Saint-Lô : un homme tué à son domicile, une femme incarcérée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lucie Caillieret
Un homme âgé de 36 ans a été retrouvé mort dans cet immeuble de Saint-Lô, rue des Plants.
Un homme âgé de 36 ans a été retrouvé mort dans cet immeuble de Saint-Lô, rue des Plants. © Thomas Tavitian

Le corps d’un homme âgé d’une trentaine d’années a été retrouvé dans la nuit du 5 au 6 août dans un immeuble du quartier de la Dollée, à Saint-Lô. Une femme a été mise en examen pour homicide volontaire et incarcérée à Caen.

Une femme de 49 ans a été mise en examen pour le meurtre d'un Saint-lois de 36 ans, survenu dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 août, dans le quartier de la Dollée, à Saint-Lô. Déjà connue des services de police et de justice pour différents délits (routiers, outrages et violences), elle a été placé sous mandat de dépôt à l'issue de sa garde à vue, puis incarcérée à la maison d'arrêt de Caen.  

Les investigations se poursuivent, sous l'égide du magistrat instructeur du pôle de l’instruction du Tribunal Judiciaire de Coutances. L'autopsie du corps de la victime, qui était visiblement un proche de son assassin, aura lieu ce lundi. 

Une rixe sur fond d'alcool

Pour rappel, les faits remontent à la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 août. Vers minuit, les policiers ont été alertés par des voisins, qui ont entendu des bruits. A leur arrivée sur place, rue des Plants à Saint-Lô, les pompiers ont pris en charge un homme âgé de 36 ans, décédé rapidement des suites de ses blessures.

Après un premier examen du corps, « plusieurs plaies occasionnées par un objet tranchant » ont été observées, précise dans un communiqué le parquet de Coutances. Tout serait parti d’une « rixe sur fond d’alcool ». Six personnes, dont des proches de la victime, avaient été interpellées puis placées en garde à vue. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.