Tristesse au zoo de Champrepus : le girafon né cet été n'a pas survécu

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre-Marie Puaud
Kissa et son girafon. ©Zoo de Champrépus
Kissa et son girafon. ©Zoo de Champrépus

La naissance de cette petite girafe le 15 août avait émerveillé toute l'équipe de ce parc zoologique situé dans la Manche. Elle est "décédé de façon soudaine et inattendue".

La nouvelle a été communiquée sur Facebook. Sur un carton noir, le zoo fait part de son immense tristesse. La petite girafe qui avait pointé le bout de son museau à la mi-août était en bonne santé. Elle devait même effectuer sa première sortie au grand air ce mercredi. Une autopsie pratiquée par les vétérinaires attribue sa mort à "une torsion intestinale foudroyante". La direction du parc ajoute : "C'est un évènement mécanique imprévisible grave".

L'arrivée de cette petite girafe avait rempli de joie l'équipe du parc, d'autant qu'il s'agissait de la deuxième naissance cette année. "C'est un travail d'une quinzaine d'années. Le temps de trouver le bon groupe reproducteur qui soit génétiquement viable. Mais ça a très bien fonctionné pour celui-ci avec ces deux naissances à la suite", expliquait alors Jacques Lebreton, le directeur de ce zoo de Champrépus. L'établissement est membre d'un réseau européen qui cherche à préserver des espèces en voie de disparition. Chaque naissance est une récompense et les échecs sont douloureusement ressentis. "L'équipe est sous le choc et terriblement triste."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.