Saint-Sauveur-le Vicomte: mobilisation pour retrouver un jeune conducteur disparu

Charles Gratien, 24 ans, a disparu depuis une semaine. Seule sa voiture accidententée a été retrouvée. Vendredi, ses proches ont participé aux recherches dans le secteur pour tenter de le retrouver. En vain. Un nouvel appel à la mobilisation est lncé pour ce dimanche.

Ils étaient nombreux ce vendredi à avoir répondu à l'appel lancé sur les réseaux sociaux. La famille et les amis, bien sûr, mais aussi des collègues ou de simples habitants de la commune venus participer aux recherches pour tenter de retrouver le jeune homme disparu voilà une semaine à Saint-Sauveur-le-Vicomte dans la Manche. Plusieurs dizaines de personnes ont arpenté les marais, à pied ou en kayak. Des drones ont même été utilisées pour scruter la zone.



Charles Gratien a 24 ans. Il travaille à Coutances. Son véhicule, accidenté, a été retrouvé lundi dernier à quelques kilomètres de Saint-Sauveur-le-Vicomte, sur la route de La Haye-du-Puits. Sans son conducteur. L'accident s'est poduit deux jours auparavant. 

"Je suis un collègue de Charles, notre objectif, c'est de soulager la famille parce que c'est très très dur", expliquait ce vendredi à notre équipe Dimitri Letribot, l'un des organisateurs de ces recherches, avant d'ajouter "on ne veut pas non plus remplacer le travail de la gendarmerie qui a été excellent, nous on est là pour les assister et mettre des moyens humains qu'ils n'ont pas aujourd'hui". Hélas, ces moyens supplémentaires n'ont pas permis de retrouver le jeune disparu. Le parquet de Cherbourg, saisi de l'enquête, ne fait aucun commentaire pour le moment.

Un nouvel appel à mobilisation pour poursuivre les recherches a été lancé. Le rendez-vous est donné ce dimanche à 8 h 30 place du champ de foire à la Haye-du-Puits.

Reportage de Rémi Mauger et Quentin Cezard
Intervenants:
- Jacques Regnault, maire de Saint-Sauveur-Le-Vicomte
- Dimitri Letribot

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité