Tatihou : le bateau amphibie est en panne

Publié le Mis à jour le

C'est une étrangeté : l'île de Tatihou est reliée au continent par un bateau qui navigue à marée haute, et qui roule à marée basse. Il y a quelques jours, une turbine a rendu l'âme : le bateau ne peut plus rouler, il doit se contenter de flotter. A l'approche des Traversées, voilà qui tombe mal.

Le Tatihou 2 a du trouver refuge dans le bassin du port de Saint-Vaast la Hougue, comme n'importe quel bateau. Un comble pour cette embarcation conçue pour se reposer sur ses roues dès que la mer se retire, ce qui lui permet théoriquement d'assurer une rotation régulière entre l'île et le continent quelle que soit l'heure. Samedi et dimanche, le service a été interrompu. Il reprendra quand le bateau sera réparé, ce qui, au coeur du mois d'août peut prendre quelques jours...

A quelques jours de l'ouverture du festival des Traversées de Tatihou, l'affaire est quelque peu ennuyeuse. Certes, les organisateurs pallient cette défection en utilisant une camionette. Certes, pour les spectateurs, tout le charme repose justement sur cette traversée, à pieds, à travers les parcs à huîtres, à marée basse. L'heure du concert est choisie afin de permettre au public de regagner le continent avant la remontée de la mer.

Une calèche pour supléer le bateau sur roues


Pendant le festival, le Tatihou 2 est toutefois un soutien précieux : il permet d'acheminer sur l'île les personnes à mobilité réduite ou les personnes âgées qui ont du mal à se déplacer.. Les organisateurs ont donc du trouver une solution alternative. Ce sont des calèches d'une capacité de 23 places qui effectueront la liaison entre le continent et Tatihou : toutes les personnes à mobilité réduite qui avaient réservé seront rappelées par l'organisation. Celles qui souhaiteraient être acheminées sur l'île doivent contacter la billeterie du festival (02 33 23 90 70 ou 06 70 94 62 91)