Un jeune homme mortellement poignardé en pleine rue à Saint-Hilaire-du-Harcouët

Publié le
Écrit par CM avec AFP

Un homme de 29 ans est décédé dans la nuit de vendredi à samedi après avoir été poignardé devant un bar de Saint-Hilaire-du-Harcouët, dans la Manche. Trois hommes ont été interpellés puis placés en garde à vue.

Bien qu'une ambulance était présente sur place au moment des faits par le plus grand hasard, les secours n'ont rien pu faire. Le jeune homme de 29 ans est décédé de ses blessures. Le coup qui lui a été porté au thorax à l'aide d'une arme blanche lui a été fatal. 

Le drame s'est déroulé dans la nuit du vendredi 29 avril au samedi 30 avril, aux environs de une heure du matin, devant le Pearl, un bar situé en plein centre de cette commune de 6000 habitants. Selon les premiers éléments recueillis, le coup a été porté à la victime à la suite "d'invectives réciproques avec les occupants d'un véhicule (...)Trois jeunes hommes âgés d'une vingtaine d'années" seraient sortis de cette voiture et l'un d'entre eux aurait alors porté "un coup par arme blanche à la victime",
indique le procureur de la République de Coutances, Mickaël Giraudet, dans un communiqué.

Le véhicule et ses occupants ont alors pris la fuite. Selon nos confrères de La Gazette de la Manche, des témoins l'auraient aperçu prendre la direction d'une discothèque des environs. Le directeur de l'établissement, prévenu de son arrivé, serait parvenu à retenir sur le parking la voiture et ses passagers. Les individus ont ensuite été interpellés par le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (Psig).

Trois hommes en garde à vue, deux jeunes femmes entendues comme témoins

Les trois hommes "sont actuellement placés en garde à vue et interrogés sur les faits
qualifiés, à ce stade, de meurtre et de complicité de meurtre", indique le procureur de la République de Coutances, "Deux autres occupantes du véhicule, 20 ans pour l'une et mineure s'agissant de l'autre, sont entendues en qualité de témoins".

L'enquête conduite sous la direction du parquet de Coutances et confiée à la Brigade de recherches d'Avranches se poursuit "afin de déterminer de façon précise les circonstances exactes de ce crime", selon le procureur.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité