Mortain et la vallée de le Sée en Normandie, une terre de légendes à découvrir dans Vachement Normand!

Vincent Chatelain part à la découverte de Mortain et de la vallée de Sée. Entre cascades, forêts, roches, et la fameuse brume du mortainais, la station verte aux paysages mystérieux est aussi une terre de légendes.

Vincent part à la rencontre des passionnés de ces récits où se croisent le roi Arthur, les fées, les gobelins et même le diable....

Perché à 323 mètres d’altitude, c’est depuis le site de la Petite Chapelle Saint-Michel, qui offre un panorama d'exception, que Vincent s’émerveille devant la Vallée de la Sée, une véritable terre de légendes. Pour en savoir plus sur celles-ci, Vincent prend la direction des cascades de Mortain, le berceau des contes mortainais. Il y rencontre Marie Anfray qui, à travers une balade, lui conte les légendes du pont du diable. Vincent rejoint ensuite Adrien, un moniteur d’escalade qui a l’habitude de grimper sur un rocher dont la légende fait parler de lui. Après un cours d’escalade, Vincent reprend sa route vers la Grande Noë pour y retrouver William.

William Arial va montrer à Vincent le rocher de Velléda. Une légende bien particulière est elle aussi associée à ce rocher.

Chemin faissant, Vincent va renconter Adrien Bourget, moniteur d'escalade sur le site de l'Aiguille de la Cance.

Adrien Bourget est atif de Mortain, il a toujours été attiré par l’escalade mais n’en avait jamais fait car il
pensait que ce sport était inaccessible et trop cher. Alors, avant d’être moniteur d’escalade, Adrien était technicien informatique. Son travail ne lui plaisait pas! À chaque fois qu’il se déplaçait ou voyait quelqu’un, c’était parce qu’il y avait un problème à régler. À cette même période, il découvre que l’escalade est plus accessible que ce qu’il pensait et commence à encadrer des groupes de jeunes bénévolement. Il décide alors de changer de métier. L’ambiance est totalement différente.

Dorénavant, lorsqu’il se déplace, c’est pour voir des gens heureux, qui sont contents d’être là et
avec qui il va pouvoir partager un bon moment. Cela fait maintenant 6 ans qu’il est moniteur d’escalade.
Dès qu’il le peut, Adrien prend la route des gorges du Verdon pour grimper là bas. Ça le change de Mortain, son spot habituel. À Mortain, les falaises sont assez hautes pour la région, plus de 25 mètres et il y en a pour tous les niveaux.
Aussi, certains endroits paraissent fantastiques. Lorsqu’il arrive au sommet, il a souvent des impressions de dépaysement, il passe de la roche à un environnement très vert, qui pourrait ressembler à la forêt amazonienne selon lui, en quelques secondes.


Adrien escalade beaucoup de nuit. Premièrement pour des questions d’emploi du temps mais aussi car ça lui procure des sensations particulières qu’il ne peut pas avoir en journée. Comme il ne voit plus le sol, il ressent davantage l’impression de vide. La nuit lui permet aussi de découvrir ce milieu qu’il connaît par coeur sous un autre angle.

 

Vachement Normand!

Dimande 17 octobre à 12h55, Mortain et la valléé de la Sée

Présenté par Vincent Châtelain

Réalisation Johann Boisleme

Préparation  Guillaume Marsaud 

Co-production Média TV avec France 3 Normandie

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme région normandie sport