Comme annoncée par Météo France, la neige est tombée en région Normandie dans la nuit de mardi à mercredi. Même si le Calvados est plus touché par l'épisode climatique, les transports scolaires et routiers sont perturbés dans toute la région ce mercredi 14 décembre 2022.

Tout comme les planches de Deauville et une bonne partie du Calvados, la ville de Caen est recouverte d'une couche de neige ce mercredi matin. La Normandie s'est réveillée sous un manteau neigeux ce 14 décembre 2022. 

En raison "de la dangerosité attendue des conditions de circulation et sur la base des arrêtés pris par les préfectures du Calvados, de l’Eure, de l’Orne, de la Manche et de la Seine-Maritime, la circulation des transports scolaires est suspendue pour la journée du mercredi 14 décembre sur l’ensemble du réseau Nomad Car de la Région Normandie", annonçaient dès mardi soir les services de la région. "Seules les lignes régulières (52, 53, 56 et celles commençant par 100) circuleront selon l'état des routes", précise ce mercredi matin le site du transport interurbain. Les élèves sont invités à "ne pas emprunter le réseau des lignes commerciales car les correspondances scolaires ne seront pas assurées". 

Ce mercredi matin, "les températures restent négatives ou proches de 0° entre la Normandie et un grand quart nord-est du pays. Le risque de phénomènes glissants est élevé sur l'ensemble des départements en orange, avec une incertitude sur la nature exacte des précipitations. La pluie verglaçante devrait dominer sur le sud de la zone en vigilance orange alors que la neige devrait dominer au nord avec une quantité au sol généralement voisine de 2 à 5 cm, localement un peu plus (jusqu'à 10 cm très ponctuellement)", selon Météo France. 

Dans le Calvados, l'interdiction de circulation des véhicules de transports collectifs d’enfants concerne aussi bien les ramassages scolaires que les transports d’élèves handicapés ou occasionnels d'enfants. 

Dans la communauté urbaine de Caen, conformément à l’arrêté préfectoral, "les lignes du réseau complémentaire (100 à 137) ne circuleront pas le mercredi 14 décembre 2022". Le réseau de transport collectif Twisto indique ce mercredi matin que "certaines lignes du réseau Bus sont actuellement déviées. En parallèle le réseau Tramway circule mais des retards pourront être constatés". Les voyageurs sont invités à consulter le site internet pour connaître l’évolution de l’état du trafic. 

Dans l'Orne, "les établissements scolaires seront ouverts afin d’accueillir les enfants qui s’y présenteraient", nous apprenait dès mardi soir les services du département. Même chose pour la Manche, où "les phénomènes glissants (pluies verglaçantes) sont principalement redoutés sur le centre et le sud Manche (au sud de Lessay-Carentan) dans la journée de mercredi."  Dans l'agglomération de Flers, seules les lignes urbaines circuleront

Plan grand froid 

La préfécture du Calvados a décidé de l'activation du plan grand froid. Depuis mardi soir, "les dispositifs du SAMU Social et du 115 sont renforcés et les horaires d’accueil de jour de la Boussole sont élargis." À partir de mercredi 14 décembre, "les hébergements de nuit Cap Horn et Maison de Bayeux fonctionneront en continu, 24 heures sur 24", annoncent les autorités préfectorales. 

"Par ailleurs, en lien avec la ville de Caen et les associations agréées de sécurité civile, un gymnase sera mis à disposition dans le cadre du dispositif d’hébergement d’urgence exceptionnel". 

Le réseau routier perturbé 

Dans l'Ouest de la France, des mesures de limitation de vitesse et d'interdiction de dépasser pour les poids lourds de plus de 7,5 tonnes ont été prises par le préfet de la zone de défense et de sécurité pour les départements placés en vigilance orange. La vitesse maximale autorisée de l’ensemble de ces véhicules est abaissée de 20km/h sur tous les axes du réseau routier national (routes nationales et autoroutes). L’ensemble de ces mesures est susceptible d’évoluer en fonctions des conditions météorologiques. 

Depuis mardi soir dans le département du Calvados, "l’ensemble du réseau routier du département fait l’objet d’un salage préventif", et "les équipes d’astreintes des différents gestionnaires sont mobilisées pour intervenir dans les meilleurs délais", précise le communiqué de la préfecture.

Malgré tout, les conditions de circulation pourront être difficiles ce mercredi, alerte Bison Futé qui appelle les automobilistes à respecter les consignes de prudence, à s'informer des conditions météorologiques et de circulation. 

Les trains circulent "normalement"

Ce mercredi matin, la SNCF annonçait sur les réseaux sociaux que "les conditions climatiques ne perturbent pas la circulation des trains en Normandie". Des perturbations sont néanmoins annoncées en île-de-France, en raison d'"un défaut sur la voie au niveau des Mureaux".

Mesures de prévention 

La prudence doit être tout particulièrement adoptée pour le phénomène annoncé de pluies verglaçantes, pouvant conduire localement à une formation très rapide de verglas lorsque l'eau de pluie entre en contact avec des chaussées froides. 

Les autorités appellent également la population à respecter certaines recommandations : 

  • Reporter tout déplacement non urgent si les conditions de circulation sont dégradées  
  • Se renseigner sur les conditions de circulation avant de prendre la route 
  • Se munir d’équipements spéciaux pour son véhicule : chaînes ou pneus neige
  • Avant le départ, libérer les vitres de sa voiture de toute présence de neige ou de givre 
  • Adapter sa vitesse aux conditions de circulation 
  • Adopter une conduite prudente en augmentant considérablement les distances de sécurité et opter pour une conduite très souple sans coup de volant, d'accélérateur ou de frein 
  • Tout au long de son trajet, veiller au bon état de propreté des feux de signalisation de son véhicule 
  • Faciliter le passage des engins de déneigement et de salage. Il est rappelé l'interdiction de dépasser ces véhicules 
  • Emporter des vivres, des vêtements chauds et son téléphone chargé 
  • Éviter les chutes en salant les trottoirs devant son domicile 
  • Rester informés de la situation sur les sites internets officiels