• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les plongeurs-démineurs de Cherbourg traquent les munitions depuis soixante ans

Les plongeurs-démineurs de Cherbourg s'appuient aujourd'hui sur des robots télécommandés pour intervenir sur certaines munitions. / © France 3 Normandie
Les plongeurs-démineurs de Cherbourg s'appuient aujourd'hui sur des robots télécommandés pour intervenir sur certaines munitions. / © France 3 Normandie

Cette unité a été créée en avril 1959 pour nettoyer les côtes souillées par les explosifs abandonnés lors de la deuxième guerre mondiale. Aujourd'hui, les missions restent les mêmes. Mais le matériel a beaucoup évolué.

Par Pierre-Marie Puaud

C'est un monde à part. Les plongeurs-démineurs se confrontent chaque jour au danger, et à l'imprévu. Impulsif, s'abstenir : le métier est réservé aux animaux de sang-froid. "Il faut être motivé, sportif, très exigeant avec soi-même, sourit le commandant Yann Geffroy. Et il faut un mental d'acier !"

L'unité va célébrer ses soixante ans d'existence. Elle opère entre le Mont Saint-Michel et la frontière belge. Et le travail ne manque pas. Chaque année, les trente plongeurs-démineurs de Cherbourg effectuent environ 160 sorties, ce qui permet de neutraliser un bon millier d'explosifs. 
 
(Reportage de Damien Lefauconnier et Emile Denis)


Des images d'une intervention des plongeurs-démineurs de Cherbourg sur une plage du Pas-de-Calais :
 

Un reportage diffusé dans l'émission Thalassa :

 

Sur le même sujet

Armada : portrait de Samuel de Champlain

Les + Lus