Notre-Dame-de-Gravenchon (76) : un employé d'ExxonMobil avale un produit chimique

Les secours sont intervenus mercredi 23 janvier à l'usine pétrochimique. Le geste du salarié n'est pas encore expliqué. Une enquête est engagée.
© Capture Google Streetview

Il était 11h30, lorsque le SAMU et les sapeurs-pompiers ont été alertés. A l'usine ExxonMobil de Notre-Dame-de-Gravenchon (commune nouvelle de Port-Jérôme-sur-Seine) un employé de 50 ans avait avalé dans son bureau un produit chimique.

L'homme a été transporté à l'hôpital et placé en coma artificiel. On ignore son état de santé au lendemain de son geste. L'hypothèse d'une tentative de suicide est étudiée.

Deux enquêtes sont en cours dont une de l'inspection du travail.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine faits divers