10 personnes impliquées dans un accident dans l'Orne : attention sur les routes

Dans l'Orne, les pompiers sont intervenus ce dimanche 31 mai pour deux véhicules et une moto impliqués dans un accident. Depuis le déconfinement et le retour du beau temps, le nombre d'accidents repart à la hausse. Un appel à la prudence est lancé avec plus de sévérité sur le téléphone au volant. 

Photo d'illustration- Archives
Photo d'illustration- Archives © Pierre HECKLER/ Maxppp
Longs week-ends et beau temps n'ont jamais fait bon ménage avec la sécurité routière. Plus de monde circule, les journées sont plus longues, la chaleur fatigue, etc sont souvent à l'origine d'un mauvais reflexe, qui peut-être fatal au volant.
 

10 personnes impliquées pour un accident



Plus d'une dizaines de pompiers des casernes des alentours de Flers (61) ont été mobilisés vers 19H45 ce dimanche 31 mai 2020 pour un accident impliquant 2 voitures et une moto à Caligny (61).

Le conducteur de la moto plus gravement blessé a été transporté en urgence à l'hôpital de Flers. Dans le choc une fillette de 3 ans, une adolescente et une femme ont du être conduites, également, aux Urgences. 
six autres personnes ont été auscultées sur place.
 

Carton rouge 


Un accident de la route qui vient s'ajouter aux mauvais chiffres de la Sécurtié Routière constatés depuis le 11 mai, et le début du déconfinement. Les autorités parlent de "relâchement". 
Après une hausse historique du nombre de mort sur les routes en avril ( -55,8 %), le retour "à la normale" se fait dans la douleur. Le week-end de l'Ascension a été particulièrment meurtrier. 
De très nombreux "grands excès" de vitesse sont constatés : la gendarmerie du Calvados a été témoin d'un choc violent et sa colère a été partagée sur les réseaux sociaux :
"ce conducteur parisien, âgé de 34 ans qui, hier vendredi 22 mai 2020 à 15 heures 15 sur la RN13 à MOSLES (14), s'est autorisé à circuler à 187 km/h au lieu des 110 km/h autorisés en mettant gravement en danger la vie d'autrui. Sa vitesse très excessive lui a fait perdre toutes ses perceptions et l'a alors amené à percuter l'arrière d'un autre véhicule... à l'endroit même où les gendarmes du Peloton Motorisé de St-Loup-Hors se trouvaient en contrôle de vitesse !

  

Téléphone au volant : mesures renforcées


Alors que la répression n'est pas toujours la meilleure des prévention : le téléphone au volant est trop souvent à l'origine de nombreux accidents. Une réalité qui fait donc évoluer la législation vers plus de sévérité. Désormais le permis peut-être retiré sur le champ si téléphone se combine avec infraction routière. 

 

Il faut dire que les routes étaient dégagées et même souvent nommées "véritables billards" pendant la période de confinement. Il faut maintenant réapprendre à vivre "ensemble" sur la route. La limitation de déplacement au-delà des 100km étant levée dès ce 2 juin, le nombre de voitures sur les routes va redevenir "normal" et les conditions de circulation ce qu'elles étaient avant le 16 mars. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter