400 000 masques chirurgicaux fabriqués chaque jour en Normandie par le groupe Lemoine

400 000 masques chirurgicaux sont fabriqués chaque jour à Athis, à quelques kilomètres de Flers (Orne). L'entreprise Lemoine, spécialiste des écouvillons, vient d'ouvrir sa ligne de production.

 

400.000 masques chirurgicaux fabriqués en Normandie chaque jour
400.000 masques chirurgicaux fabriqués en Normandie chaque jour © France 3 Normandie

Il aura fallu quatre mois à l'entreprise pour acquérir et installer la machine qui représente un investissement de plus de 1,8 million d'euros. De cette nouvelle chaîne de production sortent désormais 400.000 masques chirurgicaux par jour, 7 jours sur 7. L'objectif maximal fixé est de 600.000 masques par jour au marquage CE (filtrant à 98%).

Le groupe Lemoine espère atteindre, à la fin de l'année 2020, les 30 millions de masques produits et ensuite un nouvel objectif de production de 200 millions de masques est fixé cette fois-ci pour 2021.

Disponibles sur la plateforme "Protégez-vous normand"

"Protégez vous normand est une plateforme de vente en ligne de produits de protection individuelle et collective à destination des entreprises, des particuliers et des collectivités", explique Delphine Wahl,  directrice Générale de la CCI Normandie.

On y trouve depuis ce mardi matin les masques chirurgicaux fabriqués à Athis, qui rejoignent ainsi les masques en tissu des entreprises Saint James, Filt 1860, ou Romain Brifault, par exemple.

Lancée fin juin, cette plateforme propose huit gammes de produits de protection contre le Covid-19 (masques, gels, etc). Elle permet au consommateur d'acheter ces articles normands en petites quantités, à partir de 25 masques.

La plateforme a été créée pour venir en aide aux entreprises qui ne parvenaient pas à s’équiper pour au début de la crise sanitaire. 38 fabricants normands y vendent désormais leurs produits.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie covid-19 santé société