Le futur musée Fernand Léger - André Mare d'Argentan fait l'acquisition d'un "véritable trésor"

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM

En juin prochain sera inauguré un musée dans la maison d'enfance du peintre Fermand Léger à Argentan. Les visiteurs pourront notamment y découvrir une oeuvre de jeunesse de l'artiste, une pièce extrêmement rare.

Plus de soixante ans après sa mort, Fernand Léger fait encore l'actualité. Il y a quelques mois l'une des oeuvres du peintre normand était adjugée 70 millions de dollars à New-York chez Christies. Peu avant l'été, la ville d'Argentan ouvrira un musée consacré au père du cubisme ainsi qu'à son ami André Mare, l'un des fondateurs de l'Art déco. C'est au 6 rue de l'Hôtel de Ville, dans la maison d'enfance de Fernand Léger, que ces deux enfants du pays et grands noms de l'histoire picturale française seront mis à l'honneur.
 
Les futurs visiteurs pourront y découvrir, selon Magali Guillaumin, directrice du patrimoine et des musées à la ville d'Argentan, "un véritable trésor". Les Mécènes du patrimoine de l’Orne ont récemment offert au futur musée une aquarelle signée Fernand Léger et baptisée "Cycles X". Elle appartenait jusqu'à récemment à un petit-fils d'André Mare qui a accepté de se séparer de l'oeuvre contre une somme modeste au regard de sa valeur (10 000 euros au lieu des 60 000 estimés) à condition qu'elle soit exposée dans un musée.

Si on est bien loin des 70 millions de dollars du tableau "Contraste de formes" vendu à New-York, l'oeuvre n'en reste pas moins exceptionnelle. "On est sur la période où il était encore argentanais. On le retrouve, à gauche, avec son ami de l'époque, André Mare", explique Magali Guillaumin. Or, "on se rend compte que Fernand Léger a détruit la plupart de ses oeuvres de jeunesse, du moins celles d'avant 1910, parce qu'elles ne correspondaient pas à son style et qu'il voulait passer à autre chose. C'est une de ces survivantes."
 


Le futur musée Fernand Léger - André mare d'Argentan présentera au public une trentaine d'oeuvres.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité