• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La maternité d'Agentan est prête à accueillir les bébés de Falaise

A Argentan, on pratique environ 600 accouchements par an. Désormais, il y en aura plus
A Argentan, on pratique environ 600 accouchements par an. Désormais, il y en aura plus

La maternité de Falaise ferme définitivement ses portes ce mercredi 30 septembre à minuit. Désormais, pour accoucher, les mamans devront se rendre à Caen ou dans le département de l'Orne.

Par CM et NC

"Tout est prêt au niveau de la logistique, au niveau des chambres, nous avions organisé depuis la construction de la maternité des chambres pour environs 800-900 mamans, donc il y a de la marge", déclare le Docteur Philippe Nelle, chef de la maternité d'Argentan. A partir de ce mercredi soir, minuit, son service est susceptible d'accueillir des mamans du secteur de Falaise. Leur mobilisation et celle de certains élus n'aura rien changé: à partir du 1er octobre, la maternité de Falaise devient un centre périnatal de proximité, c'est à dire qu'elle n'assure plus que le suivi des grossesses et l'après-accouchement.

Pour les accouchements, direction désormais Argentan (ou Caen pour celles qui le désirent). Cette mesure a été imposée par l'agence Régionale de Santé (ARS) pour des raisons d'économie. L'an dernier, la maternité de Falaise a procédé 392 accouchements contre 600 à Argentan. Du personnel ornais a traversé la "frontière" pour rejoindre l'équipe calvadosienne: une gynécologue, quatre à cinq sages femmes et une auxiliaire de puériculture. Une troisième salle d'accouchement est en projet.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre d'une mutualisation des moyens engagée depuis plusieurs années entre les deux établissements hospitaliers. Cette politique est amenée à se développer. Plusieurs pistes sont à l'étude. "Selon les disciplines, il se peut qu'il y ait des équipes territoriales, notamment en orthopédie ou en urologie", explique Jérôme Le Brière, directeur du centre hospitalier d'Argentan.

Reportage de Nicolas Corbard et Damien Mignau
Intervenants:
- Nicolas et Loana Prod'homme, heureux parents de la petite Inès
- Docteur Philippe Nelle, chef de la maternité d'Argentan et responsable du centre périnatal de proximité de Falaise
- Jérôme Le Brière, directeur du centre hospitalier d'Argentan

La maternité d'Argentan prête à accueillir les bébés de Falaise

 

A lire aussi

Sur le même sujet

""les transports en commun sur des voies réservées sont l'avenir des villes"

Les + Lus