• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Bellême, dans le Perche, nouvelle capitale de la photographie

Dans les parcs et les rues de la cité ornaise, dix photographes ont affiché leurs magnifiques clichés.Ici ceux de Nicolas Orillard-Demaire.
Dans les parcs et les rues de la cité ornaise, dix photographes ont affiché leurs magnifiques clichés.Ici ceux de Nicolas Orillard-Demaire.

Et si Bellême dans le Perche devenait une nouvelle capitale de la photographie?  Il est permis de rêver surtout quand deux cent photos grands formats investissent les rues et les parcs de la cité ornaise jusqu'au 2 septembre prochain. C'est la deuxième édition du Festival de la photo de Bellême.

Par Sabine Daniel

A Bellême on aime la photographie. . La deuxième édition du Festival de la photo de Bellême le prouve avec bonheur. Dix photographes ont chacun vu une vingtaine de leurs clichés se déployer dans les rues et les parcs de la cité ornaise. 
A l'origine de cet engouement artistique , Pascal Quittemelle, ex photographe professionnel, éditeur, galeriste entièrement et viscéralement attaché à faire découvrir la beauté de la photographie sous toute ses formes.
 " Avec l'Espace photo du Perche, je peux continuer les outils en faveur des photographes professionnels  ( le mensuel Profession Photographe dont il est rédacteur en chef) mais aussi aussi faire découvrir des livres d'art de qualité pour les amateurs éclairés et à travaers le concours des photographies de l'année et le Festival faire découvrir au grand public la beauté de cet art complet"

Le thème du festival de la photo de Bellême c'est l'homme et son territoire. Au vu des oeuvres des invités retenus par l'organisateur, les sujets sont variés, les techniques diverses mais tous les artistes réunis  ont en commun un travail d'exception
" Il y a beaucoup de festival qui récompense la photo de reportage c'est très bien mais la photo ça n'est pas que ça." " Les photographes donnent leur vision du monde que ce soit Olivier Grunewald notre invité d'honneur avec ses magnifiques paysages multi primés ou Charlie Abad, le photographe plein d'humour aux clichés noirs et blancs pris sur le vif mais aussi Myriam Dupouy et ses univers oniriques, nous voulons en montrer un maximum. Tous les genres, tous les styles sont représentés et aimés à Bellême"

Pascal Quittemelle cumule les casquettes avec bonheur et reçoit dans son antre rue de la ville close qui lui sert de rédaction, de galerie et de librairie. Dans le Perche, les amateurs de photos  se pressent dans ce petit endroit chaleureux où le maître des lieux discutent pendant des heures de sa passion. 

Sans cesse, Pascal Quittemelle remets sur le métier son ouvrage. Le deuxième festival de la photo vient à peine de commencer que déjà il pense à la fête de " décrochage" des expos qu'il pourrait tenter de mettre sur pied avec tous les photographes invités réunis ensemble pour discuter avec le public. 
Autour de lui, cet homme de conviction fédère les énergies. Qui sait peu- être un jour son rêve secret se réalisera-t-il: Faire de Bellême, la percheronne, une capitale de la photographie. 

Tous les sites, pour tout savoir sur:
 
Le site du magazine : https://www.profession-photographe.com
Le site du concours : http://www.photographiesdelannee.com
Le site du festival : https://www.festivaldebelleme.com
Le site de la galerie : http://espacephotoduperche.blogspot.fr
Le site de ventes en ligne des livres : http://www.livresphotosindependants.com
 
Festival photo de Bellême

 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus