• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Brusque montée des températures et évaporation de la pluie : un phénomène orageux très rare dans l'Orne cette nuit

© CM
© CM

Selon Météo-France, un probable "Heat burst" s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi dans l'Orne. Ce phénomène météorologique plutôt rare se est un épisode orageux caractérisé par une brusque montée des températures et une évaporation des précipitations.

Par CM

Une bonne partie de la Normandie avait été placée ce mardi 23 juillet en vigilance orange pour un risque orageux. Météo-France annonçait de probables précipitations importantes et fortes rafales pouvant atteindre les 100 km/h. De quoi espérer un peu de fraîcheur après une journée marquée par une chaleur de plomb. Mais à Alençon, le mercure a continué à grimper en fin de soirée et de manière brutale, passant ainsi de 26,8 degrés à 23 h 12 à 31,9 degrés moins d'une demie-heure plus tard. Et sur le sol, pas une seule goutte de pluie.

Le phénomène est connu des météorologues. Cet orage sans pluie est surnommé "Heat burst" (ou coup de chaleur en français). Pour qu'il survienne, il faut des précipitations en haute altitude et un air très sec à basse altitude qui permet de les évaporer. "L'air se refroidit alors et entame sa chute, parfois à vive allure. Mais en perdant de l'altitude, il se réchauffe fortement. La descente peut se faire suffisamment vite pour que cet air poursuive sa chute même lorsqu'il devient plus chaud que son environnement. Dans ce cas, à son arrivé au sol, il provoque une hausse forte et soudaine de la température", explique Météo France.  

Plutôt rare, le phénomène a également été observé ce mardi soir dans d'autres communes normandes comme Sées où Condé-sur-Vire où le mercure a là aussi grimpé de plusieurs degrés en l'espace de quelques minutes. 

Sur le même sujet

Le Havre / Fise Xperience 2018

Les + Lus