Chantal se bat pour récupérer Caline, sa renarde recueillie il y a 11 ans

Câline, dans son panier / © F3 Normandie
Câline, dans son panier / © F3 Normandie

Câline, la renarde, avait été adoptée il y a 11 ans. L'animal a été emmené par les gendarmes et des agents de l'office nationale de la chasse et de la faune sauvage le 25 janvier. Depuis, Chantal se bat pour la retrouver.

Par L.A / D.M

Depuis le 25 janvier, 9 heures, Chantal vit son pire cauchemar. Après une perquisition chez elle à Moulicent (Orne), les services de l'Etat lui ont retiré son animal de compagnie : une renarde âgée de 11 ans. 

Une pétition a été lancée pour aider Chantal à retrouver Câline (elle est visible sur le site Change.org que vous pouvez rejoindre en cliquant ICI)

Le renard, classé dangereux et animal nuisible

Selon la loi, Chantal Foucault est en infraction. Elle ne possède aucun agrément pour héberger une espèce classée dangereuse et nuisible. Une lecture froide des textes qui a poussé Maître Terrin, spécialiste de la cause animale à se saisir de l'affaire."Je pense que la renarde a des droits" explique l'avocate, "elle est certainement attachée à sa maîtresse et on ne peut pas juger ce dossier sans prendre en compte le bien-être de la renarde et le fait d'exploser une relation de 11 ans, c'est cruel. Il faut au moins qu'elle sache où elle est, aller la voir".

Câline la renarde dormait dans la cuisine, elle sortait avec ses maîtres et aimait la voiture. A écouter Chantal, son comportement la rapprochait davantage du chien que de l'animal sauvage. Dès son arrivée, l'animal était suivie par un vétérinaire : son carnet de vaccination est à jour depuis 11 ans.

Où se trouve la renarde et dans quelles conditions est-elle retenue?

L'Office national de la chasse et de la faune sauvage ainsi que le procureur de la république n'ont pas souhaité communiquer sur cette affaire qui suscite beaucoup d'émotion : une pétition a déjà recueilli plus de 50 000 signatures ."Je souhaite qu'avec tout ça on la récupère" espère Chantal.

Depuis 35 ans, Chantal Foucault a acquis une solide expérience des animaux sauvages. Elle a recueilli un sanglier, un cerf et Câline était son troisième renard. A chaque fois, ces bébés animaux abandonnés ou accidentés lui étaient confiés pour son savoir-faire en la matière. Elle avait même fréquenté les plateaux télé avec l'un de ses protégés. Mais un article de presse publié récemment est sans doute à l'origine de la procédure stricte lancée contre elle.

Chantal craint vraiment pour la vie de Câline, plus habituée à la chaleur de sa cuisine qu'au froid d'un chenil. D'autant que l'espérance de vie du renard est d'environ 11 ans... Elle espère juste pouvoir la récupérer pour que Câline puisse finir sa vie tranquillement, dans son panier...






Sur le même sujet

Des mines au large de Dieppe ?

Les + Lus