Législatives 2024. Paroles d'électeurs déçus : "j'ai peur pour ma France, j'ai honte du vote des Français"

S'il n'est classé que 3e force politique à l’issue du scrutin, le RN a gagné de nombreuses voix dans la région depuis 2022. Aucun candidat n'a été élu député dans le Calvados, la Manche et l'Orne. Mais dans les zones rurales, l'extrême droite y a largement dominé le premier tour. On est allé recueillir le sentiment d'électeurs dans l'Orne.

Sur le marché de Rémalard-en-Perche, les allées sont désertiques en ce lendemain de scrutin. Les avis des rares acheteurs oscillent entre soulagement et déception.

"J'aurais préféré le RN. Il y a eu de la magouille j'ai l'impression, mais bon, on n'y peut rien et on va faire avec. J'espère qu'il y aura moins de révoltes et de saccages " entend-on.

Une électrice qui se dit ancienne militante du RN affiche un avis plus tranché: "j'ai peur pour ma France et j'ai honte du vote des Français. Au niveau national, il y a eu un tel bashing entre les deux tours que c'était obligé que les gens prennent peur. Mais le RN n'échoue pas, il monte. Vous voyez, on a de moins en moins honte d'afficher nos idées", assume-t-elle.

Je ne voudrais pas être à la place de celui qui va faire le gouvernement, il faut qu'il arrive à calmer tout le monde en respectant le résultat des votes

une habitante

Une autre "très déçue" prévient : "Il faudra que le nouveau gouvernement écoute. Peut-être qu'il fera des choses, il ne faut pas être trop négatif mais il va falloir vraiment que le gouvernement écoute les Français."

Plus nuancé, cet habitant tempère : "Il faut partager le pouvoir, c'est à eux de s'entendre mais pas besoin de mettre le pays à feu et à sang. Il va falloir temporiser." 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité