Une nouvelle attaque contre le camembert : sa version râpée

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.A.
le Camembert bientôt râpé
le Camembert bientôt râpé © Collection Watier/Maxppp

La question est sur toutes les lèvres normandes : pourquoi faire ça au camembert ? Quel est l'intérêt d'en offrir une version râpée ? Pourquoi tant de haine ? Mais oui, pourquoi ?!? 

Après l'emmental... le camembert râpé !

Pourquoi s'en prendre une nouvelle fois au camembert ? Une société morbihannaise (oui, bretonne) vient de présenter ce nouveau produit au Carrefour des fournisseurs de l'industrie agroalimentaire (CFIA) qui se tient à Rennes (en Bretagne). L'information a été relayée par nos confrères de Ouest France. De là à dire qu'on nous en veut... 

Plus sérieusement, ce nouveau produit a pour vocation à se retrouver sur nos pâtes et nos pizzas. Il a nécessité six mois de travail. Il a fallu pour cela durcir le camembert (sic!) pour pouvoir le râper.
 
Dans un premier temps il sera vendu aux professionnels. Alors pourquoi ne pas annoncer la prochaine naissance de la pizza normande : pomme, camembert râpé ? On en salive déjà... D'autant que le camembert râpé "contient au moins 80% de camembert", avouez que c'est rassurant.


Le Camembert pasteurisé passait déjà mal en Normandie

Au salon de l'agriculture, les puristes du Camembert se sentaient déjà trahis, le râpé pourrait bien les énerver à nouveau. Pour rappel, le 22 février dernier, la guerre du camembert se terminait. Une bonne nouvelle : l'appellation "véritable camembert de Normandie " pour la version au lait cru, en masquait une autre, moins favorable au camembert. D’ici 2020, le Camembert de Normandie pourra être fabriqué à 100 % avec du lait pasteurisé.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.