Perquisition du parquet national financier chez Alain Lambert

Alain Lambert, président du conseil général de l'Orne / © AFP
Alain Lambert, président du conseil général de l'Orne / © AFP

Nos confrères de Ouest-France révélent que le parquet national financier a procédé jeudi dernier à une perquisition dans le bureau d'Alain Lambert au Conseil départemental de l'Orne ainsi qu'à son domicile. 

Par Stéphanie Potay

"Le bureau du président du Conseil départemental de l'Orne, Alain Lambert, a été perquisitionné jeudi 10 novembre par le parquet national financier. Les enquêteurs parisiens ont également effectué des recherches au domicile personnel de l'ancien ministre du Budget (2002-2004). Ce dernier se trouve actuellement à Singapour, en convalescence auprès de ses enfants, après une pneumopathie qui l'éloigne de la scène politique depuis la fin du mois d'août" révèlent nos confrères de Ouest-France

Cette perquisition s'inscrit dans le cadre de la plainte déposée fin 2014 par les associations Sauvegarde des terres d'élevage et Nonant environnement pour « corruption passive et prise illégale d'intérêt », dans l'un des nombreux volets lié au projet de centre d'enfouissement de déchets automobiles GDE à Nonant-le-Pin.

Il y a deux ans, l'élu UDI, ancien ministre du Budget,  avait porté plainte contre les deux associations pour dénonciation calomnieuse. 

Interrogé en octobre 2016 dans l'émission politique de France 3 Normandie  sur l'affaire GDE, Alain Lambert avait réagi avec virulence:
Alain Lambert DEP




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus