Réfugiés : l'appel à la solidarité de la sénatrice de l'Orne Nathalie Goulet

Publié le Mis à jour le
Écrit par Xavier Collombier
La photo d'Aylan Kurdi échoué sur un plage turque symbole d'une prise de conscience planètaire.
La photo d'Aylan Kurdi échoué sur un plage turque symbole d'une prise de conscience planètaire. © DOGAN NEWS AGENCY / AFP

"Révoltons-nous ! La France doit accueillir 200 000 Syriens et Irakiens" écrit la sénatrice UDI de l'Orne dans la version française du Huffington Post en lançant une pétition.

Nathalie Goulet n'aura pas attendu la bouleversante photo du corps du petit Aylan pour s'indigner. Depuis des mois, elle est "émue révoltée, mais résignée à (son) impuissance". La jeune sénatrice centriste de l'Orne, face au drame qui se joue sous nos yeux sur les rives de notre mer commune la Méditerranée ne se résout pas à un discours sans âme pour ne pas affoler l'électeur ,replié sur sa peur valorisée à longueur de sondages d'opinion. Oui, hier était réalisée une enquête d'opinion qui fait frissonner ceux qui espéraient encore dans la patrie de Voltaire, surtout après la mobilisation du 11 janvier. Selon un sondage Elabe pour BFMTV, 56% des personnes interrogées se disent opposées à ce que la France accueille une part de migrants et de réfugiés, notamment en provenance de Syrie.

Puisque le débat sur toute la misère du monde nous renvoie à nos limites, nos égoïsmes et la crainte de voir encore monter le score du FN qui surfe sur la vague de la préférence nationale, comment pourrais-je moi faire quelque chose?


écrit Nathalie Goulet. La Sénatrice, ne va pas faire seulement appel aux valeurs fondamentales du centre droit pour trouver la réponse. C'est avec ses tripes et avec l'histoire de sa famille de déportée apatride, que cette spécialiste des relations internationales s'exprime." Au nom de tous les miens, au nom des victimes des génocides de l'histoire: Juifs, Arméniens, Cambodgiens, Yougoslaves, Rwandais, et des victimes musulmanes ou pas de Daesh, que je crie de toute mes forces: ASSEZ!"
Avec le coeur, elle "appelle les associations et tous les bénévoles à s'organiser pour que ceux qui accepteraient de recevoir des réfugiés syriens se manifestent. 36.000 communes et beaucoup de générosités, nous devrions pouvoir organiser cet accueil."
En refusant d'apaiser "sa conscience en 140 signes dérisoire", Nathalie Goulet a intitulé sa tribune "ASSEZ! La France doit accueillir 200.000 syriens et irakiens". Elle aurait pu terminer son appel à la mobilisation pour accueillir les réfugiés par "Indignez-vous !", mais face à l'urgence, elle préfère le collectif, "Révoltons-nous !".


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.