Cet article date de plus de 5 ans

Un triplé pour Sébastien Guarato l'entraîneur des cracks du trot dans l'Orne

Pour la troisième fois Sébastien Guarato, le normand, est sacré meilleur entraîneur de trot 2015. Manque à son beau palmarès le grand prix d'Amérique que Bold Eagle lui offrira peut-être dans deux semaines. 
Sébastien Guarato, au centre, avec les deux copropriétaires de Bold Eagles, dimanche dernier à Vincennes.
Sébastien Guarato, au centre, avec les deux copropriétaires de Bold Eagles, dimanche dernier à Vincennes. © Berra
Avec 164 victoires et 7 millions d'Euros de gains en 2015, il est le meilleur entraîneur de trot de l'année. "j'aurais pu m'arrêter fin août, j'avais déjà le compte !", ironise l'homme au sourire généreux. 
Sébastien Guarato a 43 ans, avec sa femme, il s'est installé au Ménil-Bérard dans l'Orne, il y a 11 ans. 
Roxane Griff, Aladin d'Ecajeul, Billie de Monfort, Bold Eagle, Cavalleria sont ses protégés. C'est peu de dire qu'il entraîne des cracks. 
Cela fait 3 ans qu'il occupe la première place des entraîneurs pour les gains.
Dans un palmarès déjà exceptionnel, il manque encore un Prix à cet entraîneur surdoué, le Prix d'Amérique. Bold Eagle, autre surdoué dans sa catégorie devrait le lui offrir dans 15 jours. 

Les explications de Catherine Berra : 


durée de la vidéo: 01 min 54
Sébastien Guarato, meilleur entraîneur de trot 2015

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cheval hippisme sport équitation