Vimoutiers : une nouvelle battue citoyenne organisée pour retrouver la septuagénaire portée disparue

Une nouvelle battue citoyenne a été entreprise ce samedi 19 décembre à Vimoutiers pour rechercher Réjane Tougard. La septuagénaire, atteinte d'Alzheimer, est portée disparue depuis le 15 décembre. 

Une cinquantaine de personnes ont mené des recherches dans le bois de Bellou à Vimoutiers pour retrouver Réjane Tougard, 73 ans, disparue depuis le 15 décembre.
Une cinquantaine de personnes ont mené des recherches dans le bois de Bellou à Vimoutiers pour retrouver Réjane Tougard, 73 ans, disparue depuis le 15 décembre. © Mickaël Gallet

Une cinquantaine de Normands était mobilisée ce samedi à Vimoutiers (Orne) pour retrouver la trace de Réjane Tougard, 73 ans, portée disparue depuis le 15 décembre. 

Les recherches étaient principalement menées dans le bois de Bellou. Un lieu dans lequel la septuagénaire, atteinte d'Alzheimer et autrice de plusieurs fugues, a déjà été retrouvée par le passé. Les alentours de Sainte-Foy de-Mongtommery et Heurtevent, communes dans lesquelles les chiens pisteurs ont senti la trace de Réjane Tougard, ont également été inspectés. 

Mais ce samedi 19 décembre en début d'après-midi, il était toujours impossible de savoir où se trouve la septuagénaire. 

Déjà quatre jours de recherches

Les gendarmes et les habitants ont multiplié les moyens de recherches ces derniers jours pour retrouver l'Ornaise, qui porterait un jean noir, des baskets grises, une veste noire.

Un avis de disparition inquiétante a été diffusé et des opérations de terrain ont été menées chaque jour à Vimoutiers et dans les communes à proximité.

Un hélicoptère de la gendarmerie, l'équipe cynophile de la gendarmerie Saint-Hubert d'Evrecy et des équipes cynophiles de la sécurité civile ont été déployés le 16 décembre. En vain. 

La battue citoyenne, rassemblant une trentaine de personne à Vimoutiers le 18 décembre, n'avait pas non plus donné de résultat. 

Vérifier les garages

Les participants de la battue citoyenne et les gendarmes appellent les habitants de Vimoutiers et des communes des alentours à vérifier dans leur garage, cabane ou bâtiment si la septuagénaire n'y a pas trouvé refuge. 

Si vous avez un quelconque renseignement à ce sujet ou si vous êtes sûr de l'avoir croisée, faites le 17

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers