Cet article date de plus de 6 ans

L’activité du port de Dieppe a le vent en poupe

Le port de Dieppe a enregistré une très forte progression de son activité au premier semestre 2015 comparé à la même période de 2014 que ce soit pour le transmanche ou le port de commerce.
Le port de Dieppe a enregistré une très forte progression de son activité (+13% en tonnage à plus d’un million de tonnes) au premier semestre 2015 comparé à la même période de 2014 que ce soit pour le transmanche ou le port de commerce même si pour ce dernier, le tonnage est en recul de -11,3% à 241.124 t. Cette baisse est la conséquence de la chute des débarquements de graves de mer draguées au large de Dieppe pour le compte du secteur de la construction actuellement très déprimé.
En revanche, d’autres trafics sont bien orientés, que ce soit les pales d’éoliennes et l’agro industrie (exportation de tourteaux et d’oléagineux).

Le transmanche explose tant pour les passagers, les voitures, les camions, les remorques non accompagnées et le tonnage de fret qui va avec. Même si une part de la progression est la conséquence des difficultés sociales rencontrées à Ouistreham (Brittany Ferries) et à Calais (MyFerryLink), la mise en œuvre d’une troisième rotation quotidienne depuis le 1er mai a un impact sur les volumes.

Les chiffres de la ligne Dieppe Newhaven :

En tonnage, le fret transmanche atteint 769.893 t au lieu de 619.274 t soit +24%.

Le syndicat mixte du port de Dieppe qui gère l’établissement peut aussi se flatter d’un doublement de l’utilisation de l’élévateur à bateau, de 33 à 63, qui permet aux professionnels de la pêche d’opérer aisément la maintenant de la flotte sur place.

Ces résultats sont d’autant plus importants que le syndicat mixte Transmanche émanation du Département de la Seine-Maritime va lancer dans les prochaines semaines les appels d’offres pour les différents marchés de la régie personnalisée qui prendra la suite de la DSP (délégation de service public) à compter du 1er janvier 2016.

VIDEO : les explications de Safar Baroud



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie transports maritimes transports