Cet article date de plus de 4 ans

Dieppe : le carnet de commande de la nouvelle Alpine est déjà plein !

Renault a prévendu en quelques heures les 1955 premiers modèles de la nouvelle Alpine. 

Victime de son succès

En fin de semaine, la marque aux losanges a mis en ligne une application mobile internet pour réserver une Alpine "Première Édition".
La totalité des 1955 premiers modèles en précommande, en référence à l'année de fondation de la marque, avaient trouvé preneur lundi midi. La future berlinette dont la présentation officielle est attendue en début d’année sera disponible fin 2017. Tout juste sait-on officiellement que l'Alpine sera en mesure d'abattre le 0 à 100 en 4,5 secondes.

Construite à Dieppe

A Dieppe où le véhicule mythique sera construit, l’usine poursuit son plan de recrutement. Ses effectifs dédiés devraient rapidement passer de 300 à 400 salariés. Les profils recherchés vont du BEP-CAP au bac + 3 pour occuper des postes d’opérateur de production, magasinier-cariste, analyste qualité, sellier... L’usine dieppoise fabrique aujourd’hui la Clio RS et les véhicules électriques Bluecar du groupe Bolloré, sans oublier des véhicules de compétition, en très petites séries. La nouvelle Alpine sera l’héritière de la berlinette lancée en 1955 par un petit constructeur dieppois, Jean Rédélé.  

Une voiture à près de 60 000 euros

Un acompte de 2.000€ était demandé aux futurs acquéreurs pour valider la réservation du bolide dont le prix devrait osciller entre 55.000 et 60.000€. En échange ils ont pu réserver le numéro de leur véhicule de 1 à 1955. Une plaque apposée sur la console centrale rappellera ce numéro. La réservation était ouverte en France mais également en Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Japon, Luxembourg, Belgique, Autriche, Pays-Bas, Pologne, Suède, Portugal et Suisse. 

 

La présentation publicitaire du nouveau modèle

Spot publicitaire pour présenter la nouvelle Alpine ©Site Alpine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie entreprises