Cet article date de plus de 5 ans

A Dieppe, Hervé Morin déclare être prêt à sauver le pont Colbert

Très ancien, le pont tournant qui commande l'accès au port de commerce de Dieppe est menacé depuis des années
© France 3 Normandie

Vétuste ?

Commencer concilier défense du patrimoine et développement économique ?  A Dieppe, cette question est au cœur d'un débat qui secoue depuis des années le quartier du Pollet .
Faut-il démonter et détruire le vieux pont (il a le même âge que la Tour Eiffel) ? Fait-il le rénover ? Faut-il le remplacer par un pont neuf, moderne, automatisé, plus rapide et  permettant plus d'entrées et de sorties de navires ?

A ces questions, Hervé Morin, le nouveau président de la région de Normandie, et de fait, président du syndicat mixte du port de Dieppe, a apporté hier (mercredi 23 mars 2016) une réponse qui rassure les signataires de la pétition pour la protection du pont et de ses machines :

Moi ce que je demande, c'est :
Est-ce qu'on peut faire la même chose avec le pont Colbert qu'avec du neuf ?
Si on peut faire la même chose avec le pont Colbert qu'avec du neuf, on fera le pont Colbert !"


Reste à attendre le résultat des études techniques qui permettront, au vu des fissures, de la rouille, de l'état de la machinerie et de la solidité des quais, si une rénovation est réaliste et sécuritaire…

VIDEO (en haut de cette page) : le reportage de la rédaction de France 3 Normandie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture transports maritimes économie transports