Dieppe : les pêcheurs et IFREMER s’opposent sur les réserves halieutiques en Manche

Dans un rapport très attendu, IFREMER vient de publier ses conclusions sur l’état des ressources en mer. Elle alerte sur la disparition progressive de certaines espèces. Des résultats contestés par les pêcheurs dieppois.

Le navire océanographique « La Thalassa » a réalisé son étude en Manche et au Sud de la Mer du Nord, durant un mois, pour recenser les ressources de certaines espèces de poissons commercialisées.


92 chalutages et une étude sur 72 000 poissons

Le bilan est mitigé. Les scientifiques ont remarqué une présence abondante du hareng, une légère embellie pour le merlan mais une nette diminution du cabillaud (et ce, depuis plusieurs années).

Des moyens de mesure insuffisants 

Les pêcheurs dieppois remettent en cause ces résultats et dénoncent les moyens insuffisants et inadaptés d’IFREMER pour ce genre d’études.

IFREMER réalisera de nouvelles études d’ici la fin de l’année pour connaître l’état des ressources halieutiques.

VIDEO : le reportage de  Grégory Archiapati et Félix Bollez avec les interviews de 
  • Yves Vérin, iIngénieur Ifremer
  • Hélène Marc, vendeuse
  • Yannick Pourchaux, président du Comité régional de la pêche
durée de la vidéo : 00h01mn40s
©INA


L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité