Cet article date de plus de 5 ans

Meurtre à Dieppe : les deux suspects déférés

La procureur de Dieppe a communiqué les derniers éléments sur la mort d’un homme de 43 ans à Dieppe survenue mercredi soir dans un appartement, au 3 rue de la Rade, près du port de plaisance.
© Google
Deux hommes ont été présentés, vendredi 8 janvier en fin de journée, à un juge d’instruction à Rouen. Ils ont été déférés.

Les faits se sont déroulés le mercredi 6 janvier dans un appartement situé au 3 rue de la Rade à Dieppe.

Le locataire de l’appartement où le drame a eu lieu, un homme de 35 ans, est soupçonné d’avoir tué avec un fusil de chasse le quadragénaire. L’arme utilisée correspond à un fusil de chasse et les munitions à un calibre 14 mm L’autopsie a permis de mettre en évidence que la victime du meurtre présentait à l’arrière du crâne deux orifices. Le locataire de l’appartement a reconnu lors de sa dernière audition, avoir tiré une seule fois, en direction de la victime décédée. Il conteste avoir tiré sur la seconde victime qui serait toujours hospitalisée.

Exaspéré par la victime


L’auteur des coups de feu déclare qu’il hébergeait depuis septembre 2015  la victime et qu’il était exaspéré par cette situation car la victime  vivait à ses crochets et ne l’aidait en rien. Il la tient notamment pour responsable du départ de sa compagne qui n’aurait pas supporté la cohabitation.

Un autre homme de 54 ans, domicilié à Dieppe, a été placé aussi en garde à vue mercredi soir. Le parquet a requis sa mise en examen pour "complicité de meurtre" et "modification de la scène de crime". Les deux suspects sont soupçonnés d’avoir tenté de maquiller l’homicide.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers