Cet article date de plus de 4 ans

En attendant le Brexit, la société havraise S2F Network continue à faire du business avec les Anglais

Toutes les entreprises n'ont pas la même réussite outre-Manche, mais les Havrais de S2F Network ont réussi à vendre leurs solutions wifi à un gros propriétaire de ports de plaisance du sud de l'Angleterre. Découvrez quelques-uns de leurs secrets.
Photo souvenir lorsque les deux dirigeants de S2F Network rencontrent leur nouvel interlocuteur au sein de l'entreprise Premier Marinas.
Photo souvenir lorsque les deux dirigeants de S2F Network rencontrent leur nouvel interlocuteur au sein de l'entreprise Premier Marinas. © France 3 Normandie
On imagine les entreprises anglo-saxonnes à la pointe de la technologie. Pourtant, les Anglais de Premier Marinas ont été impressionnés par les solutions techniques développées par S2F Network. La société havraise propose des solutions de connexion à internet et entre systèmes de contrôles par wifi. Elle a développée deux gammes l'une R Marina, pour la plaisance et l'autre R City, pour les collectivités locales.

Aujourd'hui, le groupe anglais est l'un des plus gros clients de S2F. Le brexit pourrait avoir des conséquences sur les prochains contrats entre les deux entreprises. Mais vous allez le voir en vidéo, grâce aux liens de confiance tissés entre les deux partenaires commerciaux, l'impact devrait rester modéré :

VIDEO : le reportage de Marc Moiroud-Musillo et Didier Meunier (prise de son : Philippe Taddéï et Olivier Vincent , montage : Pierre Léonard) avec les interviews de :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie brexit international royaume-uni baie de seine sorties et loisirs internet technologies