Cet article date de plus de 5 ans

Les préfectures de Seine-Maritime et de l'Eure appellent à la vigilance avec la montée des eaux de la Seine

Ce samedi midi, l'eau commence à monter dans la boucle d'Elbeuf. Le pic est attendu en fin d'après-midi. Les communes s'organisent et les préfectures appellent les habitants à la vigilance face aux risques de débordement de la Seine.
Compte-tenu de la crue importante sur la Seine due à la concomitance de débits très importants et de forts coefficients de marée, le tronçon Seine-Aval a été placé en vigilance orange, en milieu de matinée de ce samedi 4 juin. Nicole Klein, préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, appelle à la plus grande prudence et au respect des consignes de sécurité pour les secteurs concernés ou susceptibles de l'être notamment lors des pics de pleine mer.  

Le prochain pic de pleine mer aura lieu entre 17h et 18h. Les débordements les plus importants seront concentrés à l'amont de Rouen.

La boucle d’Elbeuf connaît déjà des débordements. La plus grande vigilance est à observer notamment sur les communes de Caudebec-les-Elbeuf, Cléon, Elbeuf, Freneuse, La Londe, Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen, Oissel, Orival, Saint-Aubin-les-Elbeuf, Sotteville-sous-le-Val et Tourville-la-Rivière.

A Cléon (Seine-Maritime), la mairie s'organise depuis jeudi comme le montre le reportage de Myriam Libert, Bénédicte Drouet et Danilo Comodi :
La Seine monte à Cléon et dans la boucle d'Elbeuf

Les quais de Rouen et la commune de La Bouille devraient être impactés de manière plus limitée. Il a été demandé vendredi après-midi aux représentants des communes potentiellement concernées de mettre en oeuvre leur plan communal de sauvegarde, de diffuser rapidement une information auprès de leurs administrés et notamment d’identifier les personnes qui pourraient se trouver isolées en cas de montée des eaux. Les établissements de santé du secteur ont également été placés en vigilance par l’Agence régionale de santé. Les services de l’État sont totalement mobilisés.

Pour suivre l'évolution du phénomène de crue cliquer ici. 

Dans l'Eure, la préfecture a interdit la circulation des engins nautiques non motorisés et les activités de sports en eaux vives sur la rivière Eure depuis le vendredi 3 juin au soir. 

Les comportements à adopter en cas d’inondation :

• Tenez-vous informé de l'évolution de la situation (radio, compteTwitter de la préfecture @prefet76, sites Internet www.seine-maritime.gouv.fr, www.vigicrues.gouv.fr )
• Fermer portes et fenêtres, soupiraux, aérations pour ralentir l’entrée des eaux.
• Veiller à la protection des biens susceptibles d'être inondés ou emportés (mobiliers,
produits toxiques, appareil électriques...).
• Couper les réseaux si nécessaire (électricité, gaz, eau).
• Ne pas descendre dans les caves et garages ;
• Monter dans les étages, sans utiliser d'ascenseur, avec : eau potable, vivres, papiers d'identité, radio à piles, lampe de poche, piles de rechange, vêtements chauds, vos médicaments pour attendre les secours dans les meilleures conditions
• Ne pas s’engager dans des rues inondées.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
crue de la seine environnement société réunification de la normandie politique fusion des régions réforme territoriale