Quillebeuf : mobilisation pour faire face à l’affluence aux bacs

Avec les actions des éleveurs en Haute-Normandie, la traversée de la Seine par les ponts est quasiment mission impossible. Les usagers se rabattent sur les bacs. Une affluence inhabituelle qui requiert une organisation spécifique pour les communes. L’exemple au bac de Quillebeuf.

© Sylvie Callier
Les actions de ralentissement organisées par les agriculteurs augmentent la fréquentation des bacs. A défaut de pouvoir traverser la Seine par le pont de Brotonne, de Normandie ou de Tancarville, les usagers utilisent les bacs. Pour faire face à cette affluence démesurée, la ville de Quillebeuf a mobilisé des bénévoles pour organiser au mieux l’embarquement et le débarquement des voitures et même des moissonneuses. Le service gratuit du bac est prolongé jusqu’à 19h00.
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier

Pour toutes questions concernant les bacs, vous pouvez appeler le CIGT au 0800 876 876 ou www.inforoute76.fr


VIDEO : le reportage de Sylvie Callier et Angèle De Vecchi avec les interviews de :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie circulation transports transports maritimes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter