Record de chaleur en Normandie : comment supporter le masque ?

Alors que le thermomètre se croit encore en vacances en Normandie en ce début de semaine, voici une série d'astuces pour mieux supporter le masque dans la rue, au travail ou à l'école. Choix de la matière du masque, entretien de la peau, technique de respiration, rien n'est à négliger.

Malgré la chaleur, le port du masque reste obligatoire !
Malgré la chaleur, le port du masque reste obligatoire ! © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
On avait presque oublié que nous étions encore en été. 31 degrés à Caen, 32° à Rouen, 34° à Evreux, et 35° à Alençon. C'est largement au-dessus des moyennes saisonnières pour une mi-septembre. 10 degrés de plus !
Des records de chaleur vont d'ailleurs tomber.
 
Sauf que les vacances sont finies pour la plupart d'entre-nous, et qu'il faut supporter le masque sous un soleil de plomb et une chaleur étouffante si on est au travail ou à l'école, à partir du collège. Et même dans la rue désormais, dans les centres-villes de Caen, Rouen ou encore Cherbourg...

1) Pas de ventilateur

C'est peut-être rébarbatif, mais indispensable à rappeler. Non, vous ne pouvez déclencher un ventilateur. Trop dangereux en période de Covid-19. Les vitesses d’air élevées peuvent transporter des contaminants sur des distances importantes.
 

via GIPHY

 

2) Un masque plutôt chirurgical

Ce n'est pas du tout écologique, mais les masques chirurgicaux se révèlent plus pratiques pour respirer en cas de forte chaleur. Plus fins, moins étanches.
Et s'il est mouillé, changez-le, car il perd alors toute efficacité de protection.

3) Respirez par le nez

Cela vous demandera sans doute un peu de concentration, mais la respiration par le nez est fortement conseillée. D'abord, parce que cela limite l'impression d'étouffement. Et puis aussi parce que cela réduit le risque de chaleur dans le masque et donc de transpiration.
   

4) Hydratez vous

1 à 2 litres d'eau par jour est nécéssaire à l'organisme, selon votre âge et votre état de santé. Cela aidera en plus à limiter votre transpiration dans le masque.
Vous pouvez aussi utiliser un brumisateur, mais en retirant provisoirement votre masque, et en vous essuyant avant de le remettre.
 

5) Prenez soin de votre peau

A force de le porter, le frottement du masque peut provoquer quelques irritations. Encore plus avec la chaleur. Là encore, l'hydratation permet de limiter les effets, tout comme une bonne crème hydratante.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo coronavirus/covid-19 santé société canicule