Recyclage : les Normands s'y mettent de plus en plus

Illustration tri des déchets / © PHOTOPQR / LA PROVENCE/ MAXPPP
Illustration tri des déchets / © PHOTOPQR / LA PROVENCE/ MAXPPP

Les Normands recyclent plus leurs déchets que la moyenne des français. En 2018, de nouvelles initiatives seront prises, au Havre notamment, pour poursuivre sur cette voie.

Par Maxime Fourrier

Les Normands sont de plus en plus responsables. Le rapport de Citéo publié le 6 février 2018 montre qu'en Normandie on recycle plus nos déchets que la moyenne des Français. Ce sont 48,1 kg de déchets qui ont été recyclés en Normandie par habitant en 2016, contre 47,6 kg par habitant en moyenne sur le territoire national.

La Normandie, bonne élève du rapport


L'évolution est la hausse dans la région. En 2016, les Normands ont recyclé un total de 158.704 tonnes d'emballages contre 156.989 tonnes en 2015, soit une augmentation de 1.715 tonnes sur un an. 

Depuis 2016, 18 collectivités de la Seine-Maritime, de l'Orne, de la Manche et du Calvados ont souhaité aller plus loin pour améliorer leurs performances en étendant les consignes de tri à tous les emballages. Désormais 39% des Normands peuvent trier tous leurs emballages dans le bac ou dans la colonne jaune, non seulement les bouteilles et flacons en plastique, mais aussi les films, sacs, pots et barquettes. Depuis un an, dans ces collectivités les habitants trient 1 kg d'emballages supplémentaires par rapport à la moyenne régionale.

Encore plus de tri en 2018


Il est prévu qu'en 2018 soit étendue à de nouveaux territoires l'initiative prise dans les 18 communes. Des opérations de sensibilisation auprès des habitants sont également prévues. Citéo souhaite aussi moderniser le dispositif de tri et de recyclage. 

Zoom sur l'Eure et la Seine-Maritime


Moyenne d'emballages ménagers triés dans l'Eure : 46 kg dont 15,2 kg d'emballages légers et 30,5 kg de verre
Moyenne d'emballages ménagers triés en Seine Maritime : 39 kg dont 12,2 kg d'emballages légers et 26,8 kg de verre

Le bon élève de la région reste la Manche avec 63 kg d'emballages trié par an.


Le Havre : ambition zéro gachis

La communauté d'agglomération du Havre (CODAH) va généraliser l'expérimentation de la collecte des bio-déchets réalisée en 2013. Dès le 12 février 2018, ce sont 17.000 foyers de Sainte-Adresse et de la ville haute du Havre qui vont être équipés de bio-sceaux et d'un bac de couleur marron.

Le but ? Trier les déchets vert du jardin (pelouses, feuilles mortes...) et de la cuisine (épluchures, restes de repars, filtre et marc de café...). Ces déchets seront ensuite utilisés pour former du compost

Une collecte hebdomadaire sera organisée par type de déchet pour les pavillons. L'application TriPratik pourra désormais indiquer les jours de collecte en plus de la localisation des points d'apport volontaire et de l'identification des différents déchets.

A lire aussi

Sur le même sujet

LOCB 24eme Nuit du Blues

Les + Lus