Dans le pays de Bray, des vers de terre pour lutter contre les inondations

Cette motte de terre est riche en vers de terre. Ils permettent d'assurer une meilleure évacuation des eaux de pluie dans les sols. / © France 3 Normandie
Cette motte de terre est riche en vers de terre. Ils permettent d'assurer une meilleure évacuation des eaux de pluie dans les sols. / © France 3 Normandie

A Mauquenchy, la chambre d'agriculture de Seine-Maritime a organisé une session d'information sur l'agriculture de conservation des sols. Cette pratique permet de mieux évacuer les eaux de pluie. 

Par Marc Moiroud-Musillo

Après les importantes précipitations, récurrentes cet hiver, les terres agricoles sont saturées d'eau. Un phénomène qui aura des répercutions sur les cultures même si les haies, les prairies et les mares devraient théoriquement limiter les dégâts.

Certaines pratiques agricoles permettent aussi d'aider à l'évacuation des pluies en profondeur de sol. La mise en culture de plantes variées et notamment de phacélie, accompagnée d'un labour superficiel permet aux vers de terre de bien se développer. En creusant des galeries, ils aident à l'évacuation des eaux de ruissellement.

La chambre d'agriculture de Seine-Maritime organise des sessions d'information auprès d'agriculteurs du pays de Bray. On leur apprend une pratique d'agriculture "de conservation des sols". Découvrez en vidéo une session à Mauquenchy (Seine-Maritime) :
A Mauquenchy (76), les vers de terre aident à lutter contre les inondations
Grâce à une méthode d'agriculture dite "de conservation des sols", les vers de terre sont plus présents dans les sols et aident à l'évacuation des pluies. - France 3 Normandie - S. Callier / O. Flavien
(avec les interviews de :
  • François d'Hubert, Conseiller culture chambre d'agriculture de Seine-Maritime
  • Laurent Macaigne, Agriculteur à Mauquenchy)

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation de soutien au Squat du Marais

Les + Lus