Régionales en Normandie : le seul sondage de l'entre-deux tours donne Morin et Mayer-Rossignol à égalité

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Normandie

Nicolas Mayer-Rossignol au coude à coude avec Hervé Morin à 36% tous les deux et Nicolas Bay loin derrière : le sondage BVA pour Paris-Normandie donne la photo d'une élection incertaine dimanche.

Sondage régionale BVA Paris-Normandie
Create bar charts

 Sondage réalisé auprès de 776 personnes interrogées par internet entre le 8 et le 10 décembre.

Un Front National distancé, droite et gauche à égalité, le sondage BVA pour le groupe Paris-Normandie est un instantané du bien normand ni oui ni non. 23% des sondés refusent même de choisir, illustration sans doute d'une abstention forte qui fera peut-être la différence dimanche prochain. On le sait, traditionnellement les électeurs de gauche sont les premiers abstentionnistes.
Selon l'enquête de BVA, Nicolas Bay ne réussirait pas à trouver de nouveaux électeurs au-delà des convaincus du premier tour, il récupère une toute petite partie des abstentionnistes du 1er tour. 
Nicolas Mayer-Rossignol, quant à lui, récupérerait la majorité des voix écologistes du 1er tour à 62%, les électeurs du Front de gauche seraient paradoxalement plus prompts à voter socialiste au second tour à 72%.
Sur le papier, Hervé Morin, dimanche dernier, ne disposait pas d'une réserve de voix supplémentaires sinon celles de Debout la France, qui ne donnait aucune consigne de vote. Dans l'enquête pour nos confrères, le candidat UDI/ les Républicains/MoDem fait pourtant un bon de 8 points entre les deux tours. C'est lui qui mobiliserait le plus parmi les trois qualifiés du second tour, 22% des abstentionnistes de dimanche se disant prêts à se déplacer aux urnes pour lui au second tour.

Ce dernier sondage nous rappelle simplement qu'une élection ne se joue jamais d'avance avant le choix des électeurs. BVA dans ses précédentes enquêtes avait vu juste quant au premier tour avec Morin en tête talonné par le FN et un PS distancé. 
Dimanche soir, nous devrons logiquement attendre pour connaître le nom du vainqueur. Le premier président d'une Normandie réunifiée devrait logiquement être élu à quelques milliers de voix d'avance seulement.

Les résultats du premier tour en Normandie et dans votre commune