Rencontre avec Valérie Cadignan, procureure de la République à Dieppe

De par son statut et sa fonction, le procureur de la République impressionne. Pourtant, le rôle de ce représentant du ministère de la Justice n'est pas uniquement répressif. Il est aussi préventif comme tient à le rappeler la procureur de la République à Dieppe. 

Originaire d’Outre-Mer, Valérie Cadignan a fait toute sa carrière en Haute-Normandie. Elle a débuté comme substitut du procureur à Bernay, puis à Rouen. EDepuis 4 ans, elle est procureure de la République à Dieppe.

Un représentant du ministère de la Justice

La ou le procureur est un(e) "magistrat(e) qui, à la tête du parquet (ou ministère public) auprès d'un tribunal de grande instance (TGI), est notamment destinataire des plaintes et signalements. Elle ou il dirige les enquêtes, décide des poursuites et veille à l'application de la loi." (Service-public.fr). 
Ce magistrat procède aussi aux réquisitions lors des audiences au Tribunal. C'est-à-dire qu’il manifeste la position du ministère public dans un procès. 

Un champ de compétence plus vaste et pas seulement répressif​

Valérie Cadignan aime aussi à rappeler son rôle de prévention dans la société. Elle s’évertue par exemple à identifier les quartiers ou les personnes en difficulté, avec les services de l’Etat, les bailleurs sociaux et les associations... Pour cela, elle doit s’adapter aux situations locales et trouver des solutions aux problèmes.

Des modèles d'Humanisme et de Justice

Valérie Cadignan se dit très inspirée par l'Humaniste et la pensée d'Aimé Césaire et et le courage de Christiane Taubira

VIDEO : le reportage de Myriam Libert et Philippe Derouet avec l'interview de : 
  • Valérie Cadignan, p​rocureure de la République de Dieppe