Cet article date de plus de 6 ans

Rougemontiers au confin des deux Normandie, un château d'eau aux couleurs de la tapisserie de Bayeux

Une artiste a peint une partie de la tapisserie de Bayeux sur le château d'Eau de Rougemontiers, situé à la frontière entre la Haute-Normandie et la Basse-Normandie.
© France 3 Haute-Normandie
Un château d'eau est un édifice banal. Un château d'eau sur lequel est un peint un fragment de la célèbre tapisserie de Bayeux l'est beaucoup moins. L'idée vient du syndicat d'eau du Roumois et du plateau du Neubourg, qui a voulu faire un clin d'oeil à la réunification de deux Normandie et s'offrir un joli coup de publicité. C'est la peintre Paule Adeline, aidée d'un apprenti, qui a relevé le défi : 10 jours pour peindre, depuis un échafaudage, ce château d'eau de 63 mètres de haut. Ou l'histoire du XIe siècle grandeur nature sur du béton.  

Le projet est entièrement financé par le syndicat d'eau du Roumois et du plateau du Neubourg, un organisme public chargé de distribuer de l'eau à 108 communes du département. Selon son directeur financier, Jean Serreau, cette fresque coûtera 80 centimes d'euro par an à chaque contribuable.

VIDEO : Regardez le reportage de Guillaume Bertrand et Djamel Mouaki, avec les interviews de :
11/8/15_Château d'eau Rougemontiers

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tapisserie de bayeux patrimoine culture insolite sorties et loisirs peinture art