Salon du cheval 2015 : la bonne bouille de l’Irish Cob

En 10 ans ce cheval au départ apatride et sans papiers est devenu une coqueluche. Parmi les 40 races présentées durant la semaine, l'Irish Cob attire le plus grand nombre. C'est un cheval dont l'aspect bonhomme recèle des trésors pour devenir le meilleur ami du monde. La preuve en photos

Une robe pie, des fanons en bas des jambes, une taille … Entre les deux... Une tête de cheval de trait et même…une paire de moustaches sous les naseaux !


Pas de panique, rien de plus normal. L’Irish Cob, a une bouille hors du commun. Il est aussi appelé Gipsy Cob ou Tinker. C'est un cheval issu de toutes les autres races, croisé et re-croisé au fil des siècles par les gens du voyage. Au départ : une race provenant des îles britanniques et utilisée par les tziganes pour tirer leur roulotte. Un symbole de puissance pour la communauté dans les années 50.



la coqueluche des réseaux

Sur les réseaux sociaux, c'est la coqueluche. Ses allures, sa bonne bouille et sa gentillesse légendaire font son succès, depuis 10 ans qu'il est devenu race officielle. Au salon du cheval, l’Irish Cob fait tous les jours la preuve qu’il est  un véritable cheval de loisirs et de spectacle.


A tel point que le lycée sport-études de Firfol dans le Calvados en a fait le pilier de son enseignement basé sur l’équitation comportementale.


Une façon de concevoir l’équitation autour la relation entre l’homme et le cheval à partir de son observation.
Et ça marche ! Tellement bien que les élèves de ce lycée pas comme les autres se produisent en spectacle avec leurs Irish Cob . A mi-chemin entre l’éthologie, le cirque et le dressage, la petite troupe délivre un condensé d’humour et de poésie qui enchante les petits comme les grands. 

Rendez-vous tous les jours à 12h30 - carrière Elevage et Vente (5A)