• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Santé. Face aux fortes chaleurs, le ministère de l'Education nationale envoie ses recommandations aux rectorats

© Didier Meunier
© Didier Meunier

Dimanche 23 juin 2019 le ministère de l'Education nationale a envoyé des recommandations aux rectorats, à destination des directeurs d’école et chefs d’établissement, les règles de conduite à tenir pour prévenir les effets de la canicule.

Par OA

Si la région normande sera épargnée par la canicule la semaine prochaine, elle va, elle aussi, connaître de fortes chaleurs. À cette occasion, le ministère de l'Education nationale a envoyé à tous les rectorats en France, à destination des directeurs d’école et chefs d’établissement, les règles de conduite à tenir.
 
 

Les recommandations indispensables

Quelques règles générale :
  • Gardez les enfants dans une ambiance fraîche.
  • Vérifier la fonctionnalité ou l’installation de stores et/ou volets.
  • Etudier les possibilités de limiter les entrées de chaleur dans les salles.
Ou encore en cas de sortie :
  • Eviter les expositions prolongées au soleil (promenades, activités physiques et sportives...).
  • Veiller à ce que les élèves soient vêtus de façon adaptée (chapeau, vêtements amples, légers, de couleur claire, couvrant les parties exposées de la peau...).
  • Boire abondamment en évitant les boissons sucrées et en privilégiant l’eau non glacée.
Et le ministère souligne les signes avant coureur des effets de la chaleur auxquels être attentifs : "une grande faiblesse ;  une grande fatigue ;  des étourdissements, des vertiges, des troubles de la conscience ;  des nausées, des    vomissements ; des crampes musculaires ;  une température corporelle élevée ;  une soif et des maux de tête. ATTENTION ! Il peut s’agir du début d’un coup de chaleur. Si vous êtes en présence d’une personne qui tient des propos incohérents, perd l’équilibre, perd connaissance, elle est peut-être victime d’un coup de chaleur. Il faut alors agir rapidement, efficacement et appeler immédiatement les secours médicalisés."

Et en cas de coup de chaleur :
  • Alerter les premiers secours en composant le SAMU (15).
  • Transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais et prendre toutes les mesures pour que ses vêtements ne constituent pas une entrave à la baisse de sa température corporelle.
  • Asperger la personne d’eau fraîche.
  • Faire le plus possible de ventilation.
  • Donner de l’eau fraîche en petites quantités si la personne est consciente et peut boire.

A lire aussi

Sur le même sujet

Leprévost et Staut/ parcours à Rotterdam le 23/08/2019- Images FEI

Les + Lus