Cet article date de plus de 5 ans

Allouville-Bellefosse (76) : appel à l'aide du centre de soins pour animaux du CHENE

L'association va perdre une partie de ses locaux repris par le propriétaire. Elle lance une souscription sur internet pour pouvoir construire le lieu d'accueil des animaux sauvages qu'elle soigne avec expertise
© France 3 Normandie


Les phoques, cigognes, chouettes, écureuils blessés ou perdus trouvent au CHENE de bons soins avant d'être réintroduits dans la nature. L'association fait partie de l'union française des centres de sauvegarde et du réseau national d'échouage. 

Le CHENE d'Allouville-Bellefosse agit pour la faune sauvage depuis 1980. C'est aujourd'hui l'association qui a besoin d'aide. Elle doit se résoudre à quitter une partie de ses locaux et à en reconstruire d'autres à Allouville.

Le CHENE fait appel au financement participatif pour récolter 20 000 euros d'ici un mois et demi. Les petits ruisseaux font les grandes rivières, les dons de 5 euros sont les bienvenus.

Reportage de Grégory Archiapati et Bruno Belamri

Intervenants :
Alain Beaufils, responsable du centre
Laure Prévost, soigneur Animalier


durée de la vidéo: 01 min 37
Allouville-Bellefosse (76) : l'association du "CHENE" lance une souscription





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société animaux sorties et loisirs