Alpine dévoile l'A290_ß, une Super 5 électrique pimpée et futuriste

Alpine est entrée dans une nouvelle ère. En présentant son show-car baptisé A290_ß ce mardi 9 mai, la marque normande entre dans le monde des bolides 100% électriques. Présentation de cette réinterprétation de la R5, version survitaminée.

Au début des années 80, Renault commercialisait sa R5 Alpine Turbo. Près d'un quart de siècle plus tard, la petite sportive française a désormais un successeur. L'A290_ß (prononcer Beta) a été dévoilée mardi 8 mai 2023 à Bristol au Royaume-Uni. Le choix de l'Aérospace comme lieu de révélaton n'a pas été pris au hasard puisqu'il s'agit de l'endroit où le Concorde était jadis assemblé. Une manière de mettre en avant la collaboration franco-britannique pregnante chez Alpine. 

L'A290_ß est la toute pemière voiture 100% électrique de la marque dieppoise. Laurent Rossi, PDG d'Alpine a décrit son nouveau show-car comme "une réinterprétation de la R5, avec la touche Alpine pour communiquer l'aspect sportif de la marque chère à Jean Rédélé. C'est une citadine, un bolide, qui place le pilote au centre et maintient l'agilité au coeur de la conduite".

durée de la vidéo : 00h18mn26s
Dévoilement de la nouvelle Alpine A290_ß à Bristol, au Royaume-Uni. ©Renault Group


L'une des particularités frappantes de l'A290_ß, c'est la position du conducteur, au centre du cockpit d'un habitacle conceptuel. Le volant est directement inspiré des Formule 1, le pare-brise se prolonge sur le toit donnant à l'avant de la voiture des airs de monoplace, bien aidé par le tableau de bord en forme de flèche. On trouve à l'arrière deux places supplémentaires. Les concepteurs du nouveau bébé Alpine ont cherché à mêler "l'esprit de la course à l'attitude urbaine des nouvelles générations", selon les explications de Anthony Villain, head of design. 

Une teinte de carrosserie inspirée par la montagne

Il en ressort une voiture au look résolument futuriste, à l'allure "athlétique", une sorte de Super 5 tunée avec goût, et des matériaux à la pointe de la technologie. Les quatre phares à l'avant renvoient à la toute première A110. A l'arrière, les phares verticaux remémorent davantage les ailerons de l'A470 engagée aux 24 Heures du Mans. 

Le designers ont aussi voulu donner à l'A290_ß un lien avec la montagne. "La couleur blanche évoque la neige, il y a le carbone forgé pour les minéraux, les graphiques triangulaires rappellent la montagne autant que les arts de rue". La version finale de la voiture ressemblera à 85% à celui présenté ce mardi 9 mai. Elle sera commercialisée dans deux ans et varisemblablement fabriqué à Douai, selon les informations de la Voix du Nord et de l'Argus. Rien n'a fuité pour le moment concernant la motorisation.  


En présentant le nouveau fleuron de la marque, Laurent Rossi a salué l'ouverture d'un "nouveau chapitre important pour la marque, qui a désormais une mission très importante sur ses épaules : conserver l'héritage venu de la course au service de l'électrique". L'A290_ß est le tour premier modèle du "Dream Garage" imaginé par la marque française pour ses créations 100% électriques. Deux autres véhicules seront présentés d'ici à fin 2024 : un coupé sport et un crossover.