Démission de N. Hulot : les chasseurs de Seine-Maritime réagissent

Publié le Mis à jour le

Nicolas Hulot a annoncé sa démission du gouvernement sur France Inter mardi 28 août au matin après l'approbation d'une réforme de la chasse. Deux heures et demie plus tard, les chasseurs de Seine-Maritime organisaient leur conférence de presse. Occasion de recueillir leur réaction. 

C'est un hasard du calendrier : la fédération des chasseurs de Seine Maritime tenait sa conférence de presse de rentrée ce mardi matin, deux heures et demie seulement après l'annonce de Nicolas Hulot qu'il quittait le gouvernement, chez nos confrères de France Inter. L'ex-ministre de la transition écologique et solidaire mettait en cause la présence d'un lobbyiste à la réunion du lundi 27 août 2018 à Paris, où le projet de réforme de la chasse a été validé par Sébastien Lecornu, secrétaire d'état de Nicolas Hulot et les représentants des chasseurs. 

Pour le président de la fédération de chasse de la Seine-Maritime Alain Durand, qui participait à la réunion d'hier à Paris, il s'agirait plus d'un prétexte, d'un coup de gueule de l'ex-ministre de l'écologie. 

Je ne pense pas que ce soit la chasse. (...) Je pense qu'il a dû rencontrer d'autres problèmes avec le gouvernement. Je ne me réjouis pas du départ de Nicolas" déclare Alain Durand, président des chasseurs Seine-marins. 

Démission de N. Hulot : réaction des chasseurs de Seine-Maritime ©France 3 Normandie
(avec les interviews  de :
  • Nicolas Hulot, ex-ministre de la transition écologique et solidaire
  • Alain Durand, président de la fédération des chasseurs de la Seine-Maritime)