• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un des animaux volés près de Dieppe retrouvé à Fécamp

© Andrej ISAKOVIC / AFP
© Andrej ISAKOVIC / AFP

Un cacatoès Alba, mascotte d'une animalerie de Saint-Aubin-sur-Scie (Seine-Maritime) a été reconnu par sa propriétaire. Six autres animaux sont toujours recherchés
 

Par Richard Plumet

C'est dimanche dernier (18 août 2019) dans la nuit, qu'un cambriolage a été commis dans une animalerie de la région dieppoise située près de la clinique des Aubépines. Cible des voleurs : des animaux à forte valeur marchande, des chiens et des oiseaux.

La liste des animaux volés (ainsi que leur description) a été communiquée à la police par la propriétaire du magasin Aqualand dès lundi, quand elle venue déposer plainte au commissariat de Dieppe.   

Les animaux volés sont deux chihuahuas, trois bouledogues, un mainate et un cacatoès Alba.
Le cacatoès, un bel oiseau tout blanc, âgé de plus de 20 ans, est la mascotte de l'animalerie et n'était pas en vente.

L'enquête débute alors et s'oriente vers une famille qui résidait dans une caravane installée dans le secteur de l'animalerie de Saint-Aubin-sur-Scie. Mais, curieusement, la caravane n'est plus là quand la police vient effectuer une visite…

Il s'avère que cette famille, appartenant à la communauté des gens du voyage, a brusquement déménagé et serait partie plus à l'ouest.

La piste des suspects est finalement retrouvée à Fécamp, boulevard de la République, entre la gare et le bassin Freycinet. C'est là-bas que se rend la propriétaire d'Aqualand et qu'elle reconnait formellement son cacatoès.

Sur place les policiers de Fécamp, ensuite rejoints par ceux de Dieppe, interpellent ce jeudi un homme de 19 ans.
L'oiseau blanc et le voleur présumé des animaux sont emmenés à Dieppe pour la suite de l'enquête.
 

Avis de recherche

Si le cacatoès Alba a été retrouvé, les autres animaux volés sont en revanche toujours portés disparus et sont recherchés par la police, qui suppose que les deux chihuahuas, les trois bouledogues et le mainate ont sans doute été déjà revendus…

Le commissariat de Dieppe lance donc un appel aux personnes susceptibles de donner des informations sur ces animaux, et précise, aux éventuels et récents acheteurs, qu'il n'est pas trop tard pour les rendre. Surtout que les animaux volés sont équipés d'une puce électronique permettant de déterminer avec certitude l'origine de l'animal et d'établir si il y a recel…

L'hôtel de police de Dieppe est situé boulevard Georges Clemenceau. Téléphone : 02 32 14 49 00
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Havre / Fise Xperience 2018

Les + Lus