Canicule : comment les maisons de retraite se préparent au pic de chaleur

Près de Dieppe, une résidence pour personnes âgées fait de la prévention auprès de ses résidents en prévision de l'épisode de canicule prévue la semaine prochaine.

Dans les maisons de retraite, des consignes spécifiques ont été adressées pour affronter les fortes chaleurs
Dans les maisons de retraite, des consignes spécifiques ont été adressées pour affronter les fortes chaleurs © Judikaëlle Rousseau / France 3 Normandie
Une vague de chaleur particulièrement intense et précoce s'abat sur l'Hexagone à partir de lundi. En Normandie, le pic des températures est attendu entre mercredi et vendredi. Si les régions côtières devraient être plus préservées avec 28° prévus au Havre vendredi et 27° à Dieppe, le themormètre va s'affoler dans les terres. Météo France prévoit jusqu'à 34° à Rouen et 36° à Evreux (27). Ces fortes chaleurs sont particulièrement difficiles à supporter pour les personnes âgées. 
   

Surveillance accrue

A Hautot-sur-Mer, la résidence pour personnes âgées "Jean-Jacques Moriaux" se prépare à affronter cet épisode caniculaire et relaye dès maintenant les consignes spécifiques. Depuis l'annonce du pic de chaleur, la gardienne passe deux fois par jour dans les appartements pour vérifier que les résidents disposent de suffisamment d'eau fraîche. "On n'attend pas que la canicule soit arrivée pour mettre en place les recommandations", détaille Valérie Lebesne.

Au-delà des établissements spécialisés, les autorités municipales ont préparé un plan d'action à destination de toutes les personnes à risque.
 

Tout le personnel de la commune aura des instructions dès lundi matin pour veiller sur toutes les personnes vulnérables, explique Jean-Jacques Brument, maire (DVG) d'Hautot-sur-Mer

 Reportage : Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau


Les bons réflexes à adopter

Le risque de déshydratation ou de coup de chaleur est particulièrement élevé chez les nourrissons et les personnes déjà fragilisées : personnes âgées ou atteintes de maladie chronique. Les sportifs et les travailleurs manuels exposés à la chaleur font aussi partie des populations à risque. Des précautions élémentaires s'imposent : rester à l'abri de la chaleur, boire abondamment et régulièrement, se mouiller la peau...   
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo société