Carte. Résultats Présidentielle 2022 à Dieppe : Marine Le Pen ou Emmanuel Macron, qui l’emporte ?

Découvrez les résultats du second tour de l’élection présidentielle à Dieppe (Seine-Maritime), fief communiste. Quels scores ont obtenu Emmanuel Macron et Marine Le Pen dans la cité Ango ? Quel taux d'abstention ? Vers quel candidat les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième au premier tour, se sont-ils tournés ?

Le 10 avril dernier, Marine Le Pen avait créé la surprise au premier tour à Dieppe, fief communiste. Ce dimanche 24 avril, les électeurs ont finalement porté le président sortant en première position avec plus de cinq points d'avance. Emmanuel Macron a recueilli 52,75% des suffrages exprimés contre 47,25% pour la candidate du Rassemblement national.

 

En 2017 au second tour, où les mêmes candidats s'affrontaient, Emmanuel Macron avait récolté 58,33% des suffrages et la candidate du Rassemblement National 41,67%. En cinq ans, le président sortant a donc perdu 6 points, au profit de Marine le Pen.

Le taux d'abstention s'élève à 29,59% pour ce second tour, c'est un peu moins que le premier (30,04%). 

En 2017 au second tour, le taux d'abstention s'élevait à 27.92%.

Carte - Résultat 2nd tour à Dieppe présidentielle 2022

Résultats au premier tour

A Dieppe, la surprise était de taille le dimanche 10 avril 2022 pour le premier tour de l'élection présidentielle. Alors qu'il était arrivé en tête au premier tour en 2017, Jean-Luc Mélenchon ne se classe que troisième en 2022. Le candidat La France Insoumise était pourtant soutenu par le maire et le député communistes Nicolas Langlois et Sébastien Jumel. Et c'est Marine Le Pen, candidate d'extrême-droite, qui s'impose dans la ville portuaire avec 27,78% des suffrages. Même le président sortant Emmanuel Macron devance le candidat de La France Insoumise avec 26,42% des voix.

>> Voir notre article "Présidentielle 2022 : comment Dieppe, fief communiste, a placé marine Le Pen au 1er tour"

Le taux d'abstention au 1er tour s'est élevé à 30%, c'est plus que la moyenne nationale (25,15%).

Ces scores élevés de l'extrême droite ne datent pas d'hier. Déjà  au premier tour en 2017, le Rassemblement National était arrivé à la deuxième place. Et il avait gagné les dernières élections européennes. De quoi alerter la gauche.