Dieppe : la coupe de France de football, c'est fini !

Ils y ont longtemps cru. Les footballeurs dieppois ont été sortis de la coupe de France, hier soir par le SCO Angers. Soutenu par le Stade Jean-Dasnias, plein comme un oeuf, le FC Dieppe a été battu (1-3), non sans avoir vaillamment défendu son honneur. 
Pour ce match de 32ème de finale de la coupe de France, Dieppe recevait Angers, pensionnaire de L1. Après avoir sorti Lens (L2) au tour précedent, les hommes de Guillaume Gonel avaient toutes les raisons de croire en leur bonne étoile. D'autant que l'on sait que la coupe de France offre régulièrement de belles histoires. D'ailleurs, lors de la première période, les dieppois ont démontré qu'ils tenaient la forme et les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score nul.

Les Harengs auront finalement tenu la dragée haute aux Angevins jusqu'à la 68ème minute. Suite à un coup de pied arrêté, Romain Thomas marque de la tête... Et cela fait 1 à 0 pour les visiteurs. 
Résumé Match Dieppe-Angers

Les espoirs des Normands allaient en prendre encore un coup, un quart d'heure plus tard avec Pierrick Capelle ( un ancien de Quevilly, au moment de l'épopée en coupe de France en 2012 ).Mais Alain Etamé va reveiller les 4500 supporteurs à la 86ème minute en réduisant le score 1-2.
On joue alors les arrêts de jeu et Pierrick Capelle signe un doublé qui porte le score à 3 buts à 1.

Le rêve est passé pour les Dieppois. Ils n'iront pas en 16ème de finale de la coupe de France et retrouveront leur championnat de Nationale 3. Ils recevront Pacy le samedi 11 janvier. 


 
Et les clubs Normands ?
En plus de Dieppe, 4 autres clubs Normands disputaient ces 32es de finale de la coupe de France de Football : Granville, Caen, Gonfreville l'Orcher et Rouen.

Pour Granville, Caen et Gonfreville, c'est réglé. Ces 3 clubs se sont qualifiés pour le tour suivant de la coupe. Logique pour Caen (L2) qui affrontait Guichen (N3). Les hommes de Patrice Dupraz s'imposent ( 1-2).
Bien aussi pour Granville (N2), un habitué des beaux parcours en coupe et qui est allé l'emporter ( 1-2), à Versailles (N3). 
C'est en revanche historique pour Gonfreville. La présence du petit club de était déjà insolite au tour précédent, encore plus maintenant pour les 16es de finale. Car oui, les Gonfrevillais sont allés s'imposer à Saint-Brieuc ( 1-1), à l'issue d'une séance de tir au but. 

Reste maintenant Rouen qui jouera son avenir dans la compétition, ce soir. Le FCR reçoit le FC Metz (L1) à 20h55 au stade Diochon. Les 2 équipes connaitront leur prochain adversaire au moment d'entrée sur la pélouse. En effet, le irage au sort des 16es de finale aura lieu dans la salle de presse du stade Diochon, ce soir à 20h15. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie sport football coupe de france angers sco