Un Dieppois parmi les victimes du crash d'hélicoptères militaires dans le Var

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maxime Fourrier avec l'AFP
© Ministère des Armées

François Mille était capitaine dans l'armée française. Originaire de Dieppe, il a servi la France durant 16 ans.  

Deux hélicoptères d'une école de l'armée de Terre se sont écrasés dans des circonstances encore inconnues vendredi 2 février 2018 dans le Var, à une cinquantaine de kilomètres de Saint-Tropez, faisant cinq morts, un des bilans les plus dramatiques des dernières années pour ce type de catastrophe.

L'une des victimes, le capitaine François Mille est né à Dieppe en 1982 et était affecté à l’école de l’aviation légère de l’armée de Terre au Cannet-des-Maures depuis 2012. Pilote depuis 2003, il a servi en Côte d’Ivoire et en Afghanistan. Il totalisait 3100 heures de vol. François Mille avait 36 ans et était père de deux enfants.

Les deux appareils se sont écrasés sans doute après s'être percutés au sud près de Brignoles. Dans l'un des hélicoptères, les secours ont retrouvé trois corps. Une quatrième victime a été retrouvée dans l'autre hélicoptère, selon la préfecture du Var. Un cinquième corps était recherché sous la carlingue d'un appareil, selon les gendarmes.
Les victimes de la catastrophe étaient tous des officiers, a ajouté une source proche de l'enquête, confiée au parquet de Marseille et menée par la section de recherches de la gendarmerie de l'air.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.