Automobile : l'écurie de F1 Alpine Renault au sommaire de VROUM

La Normandie, terre de Formule 1 ? Deux pilotes : Pierre Gasly de Bois-Guillaume et Esteban Ocon, l'Ebroïcien nés en 1996 à quelques kilomètres l'un de l'autre, sont chargés de faire briller Alpine sur les circuits. Ce dimanche, VROUM vous dit tout sur l'écurie Alpine.

L'écurie Alpine, pour la troisième année consécutive, a été choisie pour représenter le groupe Renault dans le prestigieux championnat de F1, qui reprend ce dimanche 5 mars avec le Grand Prix de Bahreïn. 

À cette occasion, votre magazine VROUM consacre un numéro entièrement à la marque normande “Alpine” (cliquer ici pour accéder à la vidéo)

La marque sportive du groupe Renault sera cette année la seule écurie française engagée en F1, avec à son bord deux pilotes normands : Esteban Ocon et Pierre Gasly.

Deux normands au volant de l'Alpine

Les deux jeunes pilotes de 26 et 27 ans ont aujourd’hui un palmarès équivalent avec à leur actif un grand prix de F1 chacun. Ils auront à cœur de prouver qu’ils peuvent s’entendre, malgré la distance qui s’est installée entre eux, au fil des années, sur fond de compétition et de rivalité sportive. Esteban Ocon originaire d'Evreux, et Pierre Gasly le Rouennais sont deux Normands tombés très jeunes et ensemble dans le chaudron de la course automobile... À bord de leur kart, ils vont grimper les échelons... et finir sur des podiums. Même s'ils se sont parfois un peu éloignés, traçant chacun sa carrière, "ils sont incroyablement similaires et performants dans un monoplace", selon Laurent Rossi, PDG d'Alpine. L’heure est désormais aux retrouvailles sous les couleurs d’Alpine. La suite de l'histoire reste à écrire…  

Il faut remonter à l’année 1994 pour trouver une écurie 100% française (constructeur et pilotes) avec Olivier Panis et Eric Bernard (remplacé en fin de saison par Franck Lagorce) sur Ligier.

Une plongée dans les coulisses de l'écurie de F1 Alpine

Laurent Quembre présente cette émission spéciale depuis Dieppe. Il est accompagné de Félix Bollez, journaliste de la Rédaction de France 3 Normandie, qui a pu, cet hiver, pénétrer les coulisses de l’écurie Alpine et découvrir la façon dont les techniciens et les ingénieurs préparent les deux monoplaces engagées en F1.

Depuis 2021, la marque dieppoise du groupe Renault est devenue l’étendard sportif du géant français. Cette écurie à l’ADN 100 % normand nous a exceptionnellement ouvert ses portes. En attendant le retour sur les pistes, nous avions pu pénétrer au sein de l'équipe à Dieppe, mais également en Angleterre et en région parisienne, où des ultra-spécialistes effectuent un travail d'orfèvre. À découvrir dans Vroum ce dimanche 5 mars à 12h55 sur France 3 Normandie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité