Près de Dieppe : Kévin Campion est le meilleur marcheur français sur 20 kilomètres

Kevin Campion à l'entrainement à Berneval-le-Grand (Seine-Maritime). On remarque la posture très spécifique des marcheurs. / © Didier Meunier / France Télévisions
Kevin Campion à l'entrainement à Berneval-le-Grand (Seine-Maritime). On remarque la posture très spécifique des marcheurs. / © Didier Meunier / France Télévisions

Kévin Campion réside à Berneval-le-Grand, près de Dieppe. Il est le meilleur marcheur français sur 20 kilomètres. Aux mondiaux de Doha (Qatar), il a signé une très belle 16è place. Portrait.

Par Marc Moiroud-Musillo

Allez vite et s'interdire de courir. Un paradoxe pour certain, un destin pour Kévin Campion.

Je n'étais pas très bon en athlétisme, dans n'importe quelle discipline. La marche était la seule que je n'avais pas essayé et là ça a bien marché."


Garder toujours un pied sur terre et la jambe d'appuie tendue. Pour avaler 20 km en 1 heure 20, la contrainte s'avère éprouvante. Un mouvement cadencé, codifié qui leur donne cette allure si particulière.  

La partie technique va engendrer plus de douleurs physiques à l'effort. On va se forcer à bien tendre la jambe et à écraser le sol, à pousser sur la pointe des pieds"

Rencontre avec Kevin Campion meilleur marcheur français sur 20 km
L'athlète qui réside près de Dieppe a terminé 16è aux mondiaux de Doha (Qatar). Il est qualifié pour les JO de Tokyo en 2020.  - 19/20 Normandie - F. Bollez / D. Meunier
Le marcheur a trouvé sa satisfaction dans le haut niveau. Depuis 2013,  il participe à tous les grands rendez-vous. Dernier en date les mondiaux d'athlétisme à Doha. Au Qatar, l'athlète normand a dû se surpasser sans ferveur populaire et se confronter à conditions météorologiques déplorables

Pas à pas, Kévin gravit les échelons, sous le regard de son épouse, marcheuse également. C'est elle qui l'a convaincu de quitté Lyon pour la Normandie. Récemment il a signé avec le club de Dieppe
 
En pleine force de l'âge, le marcheur de 31 ans s'est fait une promesse : ne pas dévier de sa route jusqu'aux Jeux Olympique de Paris. D'ici là, il découvrira les JO à Tokyo en 2020. Il s'est déjà qualifié. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus