Puys, près de Dieppe, dernière demeure d'Alexandre Dumas, mort il y à 150 ans. Une histoire méconnue

Même en Normandie, la mort du créateur des "Trois Mousquetaires" chez son fils à Puys est peu connue. C'est pourtant dans ce hameau de villégiature que s'éteindra le 5 Décembre 1870 le célèbre écrivain.

Portrait d’Alexandre Dumas père par Nadar en 1855
Portrait d’Alexandre Dumas père par Nadar en 1855 © Wikimedia Commons

Mon fils je viens mourir chez toi
- Alexandre Dumas père

En Septembre 1870, en partie paralysé par un accident vasculaire, Alexandre Dumas rejoint son fils, à Puys près de Dieppe.C'est dans cette villa de vacances qu'il finira ses jours, entouré de son fils et de ses petits enfants. 

Alexandre Dumas père est l'inventeur des romans de cape et d'épée avec "Les trois mousquetaires". Il est l'auteur prolifique de nombreux romans et pièces de théâtre sur fond historique comme "La reine Margot".
Son fils, dit Alexandre Dumas fils, est l'auteur à succès de la "Dame aux Camélias".

La maison d'Alexandre Dumas fils, à Puys près de Dieppe
La maison d'Alexandre Dumas fils, à Puys près de Dieppe


Célèbre, mais ruiné

Suite à la révolution de 1848 le théâtre dont il est propriétaire fait faillite en 1850. Ses romans, parus en feuilleton dans la presse sont pour certains de grands succès littéraires. Mais il dilapidera sa fortune en dépensant ses revenus pour ses amis et ses maîtresses.

Ce serait donc avec seulement une pièce de monnaie en poche que le célèbre créateur des Mousquetaires ou du Comte de Monte-Cristo arrive à Puys, à côté de Dieppe.

Chambre où est mort Alexandre Dumas père, Puys (Dieppe)
Chambre où est mort Alexandre Dumas père, Puys (Dieppe)


Puys à la fin du XIXe siècle, un hameau en transformation 

Vers 1870, Puys est un village de pêcheurs. Les familles de la bourgeoisie parisienne cherchent des nouveaux lieux de villégiature autour de Dieppe.
Sur les conseils de Georges Sand, Alexandre Dumas fils investit ici.
Vue ancienne du hameau de Puys
Vue ancienne du hameau de Puys

En 1868, il achète tout le versant ouest du hameau et y fait construire en 1879 une villa pour ses vacances. Avec l'approche des Prussiens, en guerre contre la France, il viendra s'y installer plus durablement.

C'est donc là que Dumas père viendra finir ses jours. Il sera enterré à Neuville les Dieppe puis sa dépouille sera transférée dans sa ville natale de Villers Cotterêts. En 2002, il  rejoint au Panthéon son contemporain qu'il admirait :  Victor Hugo.
  

Une balade au milieu des villas

Aujourd'hui au 31 avenue Alexandre Dumas à Puys, seule une plaque commémorative déposée par les Amys du vieux Dieppe permet de connaître cette histoire. La villa a été dévastée par les bombardements pendant la seconde guerre mondiale et a due être détruite.
Si vous vous promenez dans Puys, vous ne pourrez donc pas voir la résidence Dumas mais au cours d'une balade dans les ruelles du village ou sur le GR 21 de belles villas vous feront remonter le temps jusqu'à eux.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture littérature livres histoire idées de sorties sorties et loisirs tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter