"Des séances quotidiennes de marche nordique, de la pétanque" : la commune des Grandes-Ventes dit STOP !

Le maire de ce village de 1900 habitants près de Dieppe a dû publier un arrêté, comme la ville de Paris. Des habitants ou promeneurs prenaient l'habitude de faire des sorties sportives outrepassant les dérogations de confinement. 
La commune des Grandes-Ventes voisine avec la forêt d'Eawy, qui donne des envies de randonnées à certaines personnes
La commune des Grandes-Ventes voisine avec la forêt d'Eawy, qui donne des envies de randonnées à certaines personnes © Véronique Arnould/France Télévisions

Oublier le Covid 19 et le confinement en se perdant dans l'une des plus belles hêtraies de France, la forêt d'Eawy. L'idée a pris certains promeneurs.

Partir à leur recherche, "jouer au chat et à la souris" mobilise les forces de l'ordre. Le maire Nicolas Bertrand a décidé de publier un arrêté d'interdiction " des activités physiques individuelles" sur le domaine public de 10h à 19h.
 
Un arrêté qui intéressera les historiens quand ils liront nos archives de l'an 2020
Un arrêté qui intéressera les historiens quand ils liront nos archives de l'an 2020 © B. Belamri/France Télévisions
Cet arrêté s'adresse aux habitants mais aussi à des citadins qui pensaient avoir trouvé un point de chute pour décompresser. Les Grandes-Ventes est un point connu de rassemblement pour de belles randonnées.

"On est à proximité d'une superbe forêt. Il y avait quelques habitants qui confondaient peut-être prendre l'air avec avoir une activité de marche nordique tous les jours. J'ai même vu en début de semaine des gens qui se permettaient de jouer à la pétanque près de l'hôtel de ville !"

 
Un arrêté pour interdire les activités physiques excessives pendant le confinement



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société